.
.

La culture du Burkina en un seul clic !

.

FIDO 2016 : 4è nuit au Centre de Développement Chorégraphique


La salle du Centre de Développement Chorégraphique (CDC) la termitière a vibré la nuit de ce mardi 2 février 2016 au rythme d’une belle brochette d’artistes chorégraphes. Etaient à l’honneur pour cette quatrième nuit, deux solos dont celui de Ladji KONE et, de Rachelle AGBOSSOU suivis de la troupe de danse traditionnelle de Mogtédo


arton1495_1_.jpgC’est le spectacle Solo de Ladji KONE qui a planté le décor à travers son spectacle “Lego de Lego” mettant en scène la souffrance et l’existence, le doute et la simplicité. Là, on est en présence du caractère versatile de la construction de notre existence que reflète l’image de notre ego, qui, dépouillé de sa complexité s’amuse à construire puis à détruire un château de sable arrogant et fragile.
Puis, Rachelle AGBOSSOU un autre talent a interprété à travers une magnifique chorégraphie “sika”, une pièce qui dénonce le système dans lequel se retrouve bloquée une jeune femme par l’égoïsme masculin, un égoïsme qui la pousse à se renfermer sur elle-même au point de lui faire perdre la raison. Cette belle soirée chorégraphique s’achève par une danse warba de la troupe traditionnelle de Mogtédo transportant le public du CDC dans un univers traditionnel et d’authenticité africaine avec de fortes couleurs Burkinabé.
Dolorèse SENI (Stagiaire)
Images :

cdc_public.jpg cdc_troupe.jpg

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *