La culture du Burkina en un seul clic !

.

Independance day : Orange Burkina innove pour plaire à ses abonnés


Le jeudi 7 décembre 2017 s’est tenue une conférence de presse au CENASA à Ouagadougou. L’objectif était de présenter le nouvel album baptisé « Indépendance day ». Cette chanson en langue nationale prône la cohésion sociale, le respect de L’autorité et des aînés

Pour Jean-Pierre Madiéga, responsable des segments au niveau de Orange Burkina, le projet avait été déjà lancé en 2015 mais sous une autre marque. Maintenant que la téléphonie mobile Airtel est devenue orange, ils ont voulu renouveler l’expérience surtout que la première avait été couronnée de succès. Il soutient que l’aspect “être au cœur de l’essentiel des abonnés de Orange est beaucoup plus important. C’est pourquoi ce projet a été une fois de plus lancé, pour permettre aux burkinabè précisément aux abonnés de Orange de danser aux sons des mélodies du terroir. Il s’agit par exemple  des sons comme ceux de Smarty, lauréat de la découverte RFI, DonSharpe reconnu pour ses beaux textes et de Eunice Goula la star montante. “Donc,  nous sommes heureux et fiers de pouvoir produire des artistes talentueux pour le bonheur de nos abonnés,” a laissé entendre Jean-Pierre Madiéga. Il a par la suite renchéri qu’avec cette chanson des trios, Orange veut faire passer un message de paix, de cohésion, de solidarité, un message de fierté pour le pays des hommes intègres. “Il n’y a pas de clivage dans ce message. On est tous des fils de ce pays et les Indépendances nous rappellent à être unis pour pouvoir continuer à construire le Burkina Faso. Et c’est à travers ces artistes que nous voulons faire passer le message dans la joie parce que cela va donner l’occasion à beaucoup de burkinabè de pouvoir danser et de célébrer notre pays”, a-t-il poursuivi.

Le message historique qui ressort dans ce projet est qu’on ne doit pas oublier notre passer, on doit être conscient de là où nous sommes afin de se projeter dans l’avenir. Pour sa part, la musique est une passion pour les abonnés de Orange.  C’est la raison pour laquelle, la téléphonie est associée aux aux activités liées à certains évènementiels  culturels tel le Kundé et bientôt, au concert du groupe Magic système qui célèbre son 20e anniversaire.

Les trois artistes aux messages d’espoir

Pour l’artiste  Donsharp, c’est une aventure nouvelle. “Parce qu’ à chaque fois qu’on se rencontre, la première préoccupation,  c’est de savoir que faire pour proposer quelque chose de nouveau, de beau et surtout innovant” a déclaré Don sharp.

Retour sur cette belle aventure avec  Smarty, l’un des plus grands rappeurs  au Burkina ” tout serait parti d’un homme de culture qui nous a proposé ce projet qui parle de la défense des valeurs de notre pays dans une chanson; ce qui n’a pas de prix à son avis et ce projet permet de valoriser notre pays”. Au-delà de l’amour pour le pays, “ce fut aussi une belle et première expérience de travailler avec Donsharp et Eunice Goula. Selon le rappeur, Chaque collaboration est un apprentissage et moi je sors grandi de ce projet, nous témoigne Smarty.

Les valeurs que le trio défend dans cette chanson sont entre autres l’intégrité, le civisme, le retour au respect de l’autorité et de l’aîné qui sont constituent le socle et les fondements de notre culture. Enfin, Eunice  GOULA la benjamine du groupe  apprécie cette expérience qui l’a permise de braver les échelons et de montrer ses talents au public burkinabè.

Papus ZONGO

Et quels ont été les critères du choix de ces artistes ? Patrice Ismaila Zongo Directeur Général de Merveille explique :

«On nous a proposé pour cette année 2017 de faire du concert avec des artistes qui font du slam, du rap,  en un mot quelque chose de très tendance. C’est ce qui justifie le choix des artistes », a-t-il laissé entendre. “D’ailleurs, ils ont choisis d’orienter la réflexion sur le parcours du Burkina qui  a connu un point de départ difficile. Ce projet veut rappeler au peuple burkinabè que leur cher pays vient de loin et la seule chose qui puisse nous libérer, c’est le travail, l’union sacrée, la solidarité. La chanson “Independance Day” est à but non lucratif, raison pour laquelle dès ce soir, elle sera mise sur la toile“, a conclu Patrice Ismaïla Zongo.

Monique SORO

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *