La culture du Burkina en un seul clic !

.

La Nativité, sous le signe de la joie.


La Nativité a été célébrée dans la nuit d’hier 24 décembre en prélude à la fête de noël  traditionnellement connue pour le 25 décembre de chaque année. Au scolasticat, plusieurs fidèles  y étaient à cette nuit du 24 décembre 2017 pour accueillir le petit Jésus, un bébé très chanceux et très aimable qui a drainé tant de fidèles catholiques.

Les fidèles chrétiens catholiques ont donc chanté et danser ce 24 novembre 2017  à l’occasion de la nuit de la Nativité.

Le père Gaétan qui a dirigé l’homélie au Scolasticat a invité les fidèles chrétiens “à se laisser appeler et interpeller par les anges que Dieu nous envoie toujours pour nous ouvrir les yeux”. Pour le célébrant, cette fête de la nativité “est placée sous le signe de la joie parce que le sauveur est venu dans notre humanité pour nous apporter la joie. En accueillant cet enfant dans nos cœurs cette nuit, c’est le message de la joie et de la paix qu’il nous apporte. Et Nous sommes ravis de l’accueillir chez nous, de l’accueillir dans notre humanité, dans nos cœurs, dans nos familles pour qu’il puisse nous transformer par sa présence”, a déclaré le père Gaétan avant bien entendu, d’inviter les fidèles chrétiens à partager cette joie à toute l’humanité.

Et c’est dans une ambiance marquée par des prières, chants, pas de danse et des cris de joie que les fidèles se sont souhaité la bonne fête avant de se séparer aux environs de minuit.

P.K

L’ambiance en vidéo ce soir au scolasticat

 

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *