La culture du Burkina en un seul clic !

.

Ministère de la culture : Abdoul Karim Sango, désormais aux commandes


Nommé le 31 janvier 2018 ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT), par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, Abdoul Karim SANGO a été officiellement installé dans ses fonctions le lundi 5 février 2018, par le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres. Il remplace à ce poste, Issouf Sawadogo, qui aura passé un trimestre à la tête du département.  C’est la salle Koamba Lankoandé du CENASA qui a  abrité la cérémonie d’installation devant des agents du MCAT et de nombreux acteurs du monde de la culture.

 « A toutes et à tous, je voudrais exprimer ma profonde reconnaissance pour votre présence à cette cérémonie qui témoigne de votre soutien au fidèle serviteur de l’Etat que j’entends être. » C’est par ces mots que le nouveau ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT), Abdoul Karim SANGO, s’est adressé aux invités présents dans la salle Koamba Lankoandé du CENASA lors de la cérémonie qui a connu son installation officielle à la tête de ce département. M. Sango s’est dit reconnaissant à ces prédécesseurs car, de son avis, ce n’est pas le fruit du hasard si Ouagadougou est la capitale du cinéma africain mais bien parce que ces prédécesseurs y ont travaillé avec abnégation. Aussi, a-t-il mentionné, ils resteront la source d’inspiration de son action à la tête du département.

Vue d’ensemble du personnel du Ministère en charge de la culture

Avec l’accompagnement de ses collaborateurs et les acteurs culturels, le nouveau ministre entend travailler à défendre l’exception culturelle africaine en général et en particulier celle burkinabè. Aux agents du son département, il a dit toute son admiration pour le travail abattu dans un ministère aux ressources souvent limitées. Il les a rassurés quant à sa détermination à renforcer l’esprit d’équipe et les a invités à jouer chacun son rôle efficacement pour l’atteinte des objectifs. « Du ministre au plus petit agent de la hiérarchie de l’emploi, nous  devons être au service unique de l’intérêt général », a-t-il dit. Au fonctionnaire qui fait bien son travail, Abdoul Karim Sango le rassure de son amitié. Aussi, exige-t-il des agents, un devoir e loyauté en vue de la réussite du Programme national de développement économique et social (PNDES).

Le personnel du MCAT par la voix de son porte-parole a souhaité la bienvenue au nouveau ministre et bon vent à l’ancien Issouf Sawadogo qui, pour sa part, a également exprimé sa reconnaissance à l’endroit des autorités du pays pour lui avoir permis de diriger le département de la culture pendant quelques temps. Il a par ailleurs remercié le personnel du département et les acteurs du monde de la culture. Le secrétaire général du gouvernement a, quant à lui, invité le nouveau MCAT à développer des initiatives pour développer le secteur dont il a la charge, à être un modèle de probité au travail. A Issouf Sawadogo, il a traduit les remerciements et la gratitude du gouvernement pour sa disponibilité et le travail abattu.

 

Ashley KABORE

 

 

 

 

 

 

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *