La culture du Burkina en un seul clic !

.

Issaka SAWADOGO : Promoteur du festival “Série-Series”


J’ai commencé par le théâtre et aujourd’hui, le cinéma a pris le dessus. Je dirai que je suis  plus du cinéma  que du théâtre. Je suis née à Zangowintin. (…) J’ai commencé à jouer au théâtre en 1987 officiellement avec Jean Pierre Guingané dans une pièce d’intervention sociale “Papa oublie moi”. Depuis 1996, je n’ai fait que des premiers rôles en passant des pièces d’auteur burkinabé aux pièces classiques  européennes. Mais c’est en 2006 qu’officiellement ma carrière cinématographique a commencé  avec “exoticor”, un court métrage du réalisateur Belge Nicolas Provost. Ce court métrage depuis sa sortie m’a valu 5 prix du meilleur comédien. (…)  Il faut des gens consciencieux aux niveau du gouvernement pour se rendre compte qu’en fait, la culture n’est pas à banaliser. Ce que la culture rapporte à l’Etat burkinabè est près de 10 fois supérieur  au budget de l’Etat. Je vais même loin pour dire que nous sommes une force politique et c’est peut-être cela qui fait peur aux politiciens.

A lire prochainement sur ArtstesBF

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *