.
.

La culture du Burkina en un seul clic !

.

Festival GARBA au Faso : Une édition qui allie technologie et numérique


Pour sa troisième fois consécutive, le festival “GARBA AU FASO” se tiendra  du 27 février au 04 mars  2018 à Ouagadougou. Dans le cadre des préparatifs, les organisateurs de ce festival étaient face à la pesse le 8 février dernier pour donner aux hommes de médias, la substance de cette 3ème édition.

Après deux éditions à  succès,  le FESTIVAL GARBA AU FASO revient  en force. Ce festival  qui se tiendra dans l’enceinte du salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO) se veut un tremplin pour la promotion du manioc au Faso.

Retour sur le contexte de la création de ce  festival avec le promoteur Olivier Bamouni : “le constat est venu du fait que je me suis rendu compte qu’à Ouagadougou et à Bobo, l’attiéké (garba) est un met qui est beaucoup consommé et suite à cela, j’ai décidé de mettre sur place ce festival”.

Cette 3ème édition est véritablement l’évènement au top des technologies et du numérique car, les tickets à en croire le promoteur du festival  seront numérisés, un dispositif sécuritaire qui vient comme une révolution dans la vente traditionnelle des billets d’entrée.

Olivier BAMOUNI/ Promoteur du Festival GARBA

” Pour cette 3e édition, nous allons apporter une touche particulière au  volet sécuritaire à travers la vente de tickets numérisés en lieu et place des tickets manuels afin  d’identifier tous les festivaliers en cas de soucis ou si il y a des cadeaux à offrir”, nous précise Olivier BAMOUNI.

Mais l’édition-III ne comportera pas seulement que des innovations mais elle sera aussi une série de restrictions. “Cette année, le nombre de jours a été diminué; au lieu de 10 jours, nous avons ramené le festival à 6 jours,” nous précise toujours Olivier Bamouni.

Le troisième FESTIVAL GARBA AU FASO sera particulièrement marqué par  une ambiance de taille animée  par une pléiade d’artistes musiciens. Ainsi, le public aura droit chaque soir à  une belle prestation live tout au long du festival.

Au regard des préparatifs, l’ennui n’aura pas de place en son sein. Ce festival est un évènement à ne pas se faire conter et surtout un rendez-vous à ne pas rater!

 

Fatim BARRO et Nathalie W . SEBGO (stagiaire)

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *