La culture du Burkina en un seul clic !

.

Nuit d’hommage aux chefs traditionnels : 10è édition


Dans le cadre de la 10 éme  édition de la nuit d’hommage aux chefs coutumiers, une conférence publique a été donnée ce 10 mai 2018 à la maison du peuple de Ouagadougou; objectif, montrer le  “rôle et la place de la femme dans la transmission de la culture à l’enfant “, thème principal de la conférence.

Les Chefs traditionnels en grand nombre

En prélude de cette 10 éme    édition qui se tient précisément ce soir du 10 mai 2018,une conférence publique à la laquelle plusieurs chefs et responsables coutumiers ont pris part. “Rôle et place de la femme dans la transmission de la culture à l’enfant “, tel était le thème de cette conférence  animée par le Pr Albert OUEDRAOGO.

Selon le conférencier, c’est un thème voulu  par sa Majesté le Mooro Naaba  après avoir constaté la dégradation progressive des valeurs morales et culturelles du pays des hommes intègres. “ car  il suffit de regarder la montée de l’incivisme et de  tous ces actes de défiance vis-à-vis  de toute forme d’autorité. C’est prenant donc conscience de cette dérive, qu’il (le Mooro Naaba) a estimé qu’il était bon  qu’on tire sur la sonnette d’alarme afin que les mères jouent leur rôle d’éducatrices”, a déclaré Albert OUEDRAOGO.  

En marge de la conférence, l’histoire  et les origines du pays Moaga a été également contée au public . Le clou final de cette 10è édition sera la soirée d’hommage qui se tiendra ce soir à la maison du peuple pour rendre hommage aux chefs coutumiers “qui sont de grands médiateurs et des grands rassembleurs d’une nation. Donc, il est normal qu’on leur rende hommage parce que très souvent,  on ne voit que l’aspect folklorique de la chefferie. Mais on ne  voit pas toute la charge morale dont ils sont porteurs et qu’ils véhiculent pour le bien être de chacun d’entre nous”, a expliqué le professeur Ouedraogo.

L’innovation majeure en cette 10è édition, outre la retransmission en direct de la soirée d’hommage sur la chaine BF1, c’est aussi le contenu de la soirée d’hommage. “nous avons beaucoup travaillé sur  le thème parce que nous avons mis à contribution les chefs traditionnels ainsi que  le Mooro Naaba Bongo qui nous a rédigé d’ailleurs un poème”, a souligné Clovis OUEDRAOGO, le Président du Comité d’Organisation.

Une soirée récréative est prévue ce soir à 20h et réunira à la fois des artistes modernes et traditionnels. “Nous avons aussi travaillé à ce que la modernité rime avec la tradition parce qu’on ne peut pas laisser l’éducation de nos enfants aux profits de l’internet et de la télé”,  a ajouté Clovis OUEDRAOGO

En rappel, la nuit d’hommage est une nuit dédiée aux autorités coutumières et traditionnelles dont l’objectif selon la promotrice Nana Bibata est de “célébrer les efforts de médiation et de paix entrepris par les chefs coutumiers et dans la discrétion pour garantir la stabilité de la nation”, a expliqué Nana Bibata.

Fatim BARRO

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *