La culture du Burkina en un seul clic !

.

Marley d’or 2018 : Bob Desal sur la plus haute marche


La cinquième édition des « Marley d’or », organisée par l’artiste-musicien Mahamadi Sawadogo alias Madess, a tenu toutes ses promesses le vendredi 11 mai 2018 dans la cour du SIAO. Cette édition a vu le sacre de l’artiste-musicien Bob Desal comme « Marley d’or ». Le « Marley du public », lui, est revenu à Almamy KJ et le  « Marley de la meilleure vidéo » au crieur public Sana Bob. Des Marley d’honneur ont également été décernés à des artistes invités et à des mécènes qui soutiennent la culture burkinabè. De grands noms de la musique reggae ont fait passer des moments inoubliables au public qui a effectué le déplacement.

Remise du Marley d’or au représentant de l’artiste Bon DESAL, lauréat de cette 5ème édition

Les « Marley d’or » 2018 ont connu leur apothéose le 11 mai dernier dans la cour du SIAO avec le sacre de l’artiste-musicien Bob Desal, un artiste-musicien burkinabè de Bobo-Dioulasso vivant à l’Etranger. Absent de la soirée, il s’est donc fait représenté. Le lauréat s’en tire avec un billet d’avion aller-retour pour une destination de son choix offert par Air Burkina, 200 000 F CFA de bons de carburant offert par April Oil, un clip vidéo offert par Berger Africa et 100 000 F CFA offert par le BBDA. Cette édition était placée sous le parrainage du ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré et le patronage du ministre de la Culture, des arts et du tourisme, Abdoul Karim Sango. Elle a connu la présence de Apollinaire Compaoré de Telecel Faso, du célèbre styliste Pathé’O, du DG du BBDA, Walib Bara qui offre la somme de 100 000 F CFA à tous les lauréats, du PDG du groupe EDIFICE McCann Erickson, Joachim Baki et de bien d’autres invités de marque.

Les « Marley d’or » 2018 ont réuni de grosses pointures de la musique reggae à l’image de Hamed Farras, Ismaël Isaac, Kodjo Antwi, Solo Dja Goun, Koko Dembélé du Mali, Kwameh Mensah, Filbert Sawadogo et les Fili Band du Luxembourg, Ozbon Bado, Oscibi Johann, Zmo qui ont fait vivre au public des moments inoubliables. Une soirée qui a été fort bien appréciée par les invités à l’image du parrain qui a souhaité que le festival perdure. L’initiateur du festival lui, s’est dit satisfait du déroulement du festival dont le thème était : « Civisme et respect des autorités ». A l’occasion, un poème du Mogho Naba Baongho portant sur le civisme a été lu pour le public.

Les Marley d’or sont un festival 100% reggae, une cérémonie de récompenses d’artistes évoluant dans ce registre musical. En rappel, les nominés pour cette 5ème édition étaient Sana Bob, Almamy KJ et Big Desal. A l’animation de cette soirée, Big Ben et l’Ivoirien Brice Anoh.

Vue partielle du public aux “Marley d’or”

 

Ashley KABORE

 

Encadré :

Les lauréats de la 5ème édition des « Marley d’or »

Marley d’or : Bob Desal

Marley du public : Almamy KJ

Marley de la meilleure vidéo : Sana Bob

Marley du meilleur concert : Iron Bender

Marley de la révélation : King Faya

Trophée spécial et certificat de reconnaissance : Apollinaire Compaoré

Marley d’honneur : Groupe Fili Band du Luxembourg, Kwameh Mensah, Zackaria Mamboué, LONAB, Lamine Wala, Solo Dja Goun, Kodjo Antwi  

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *