La culture du Burkina en un seul clic !

.

“Le Milliard du Président” pour booster le cinéma burkinabè


Avoir des films compétitifs et dignes de nom au cinquantenaire du Fespaco, tel est entre autre l’objectif  de l’appui spécial apporté aux réalisateurs par le Président du Faso. Le soutien présidentiel qui se chiffre à près d’un (1) milliard de francs CFA devrait permettre aux acteurs du 7ème Art de pouvoir booster le cinéma burkinabè et aborder le cinquantenaire de la biennale du cinéma avec sérénité et plus  d’inspirations.

A l’issue de l’appel à soumission,  9 Sur 35 projets enregistrés ont été retenus pour bénéficier de la subvention de l’Etat. La liste des œuvres retenues a été dévoilée ce 24 mai 2018 par le  comité de soutien aux activités cinématographiques et audiovisuelles.  C’était au cours d’une cérémonie tenue au CENASA  en présence des professionnels du cinéma.

Ainsi et selon la clé de répartition, deux films dans la catégorie de longs métrages seront subventionnés à hauteur de 325 millions de FCFA chacun. Les films dans les autres catégories courts métrages, séries TV et documentaires se partagent les 350 millions restants.

Le feuilleton “Le milliard du Président” qui avait, peu avant sa répartition fait tant de gorges chaudes et suffisamment de remous au sein des  acteurs du cinéma est aujourd’hui (on peut le dire ainsi)  en fin de diffusion. Mais qu’à cela ne tienne, ces résultats n’ont pas pour autant empêcher certaines rancœurs de se remettre en surface pendant même de la cérémonie de publication. Heureusement que les membres du comité d’organisation ont su  opposer  à l’intervenant une bonne leçon d’éducation et une dose de morale appropriée.

La cérémonie  a été présidée par un comité de sélection composé  comme suit :

  • Gaston KABORE, coordinateur,
  • Jean Paul KOUDOUGOU SG du MCAT, 1er vice-coordinateur,
  • Patrice KOURAOGO, conseiller spécial du Président du Faso, 2 ème vice coordinateur
  • Armel HIEN, Président de la sous-commission “Réception et présélection des dossiers”
  • Ismaël OUEDRAOGO, Président  de la sous-commission “lecture et sélection de scénarios Long métrage”
  • Suzanne KOUROUMA, présidente de la sous-commission “lecture et sélection de scénarios court métrage, séries et sitcoms”.

Voici donc les Neuf (9) projets porteurs ainsi que la répartition par film

Catégorie production avec 2 longs métrages de fiction :

  • “DESRANCES” de Apolline TRAORE , les films SELMON, 325 000 0000 de FCFA
  • “DUGA LES CHAROGNARDS” de Abdoulaye Dao , Déclic plus  325 000 0000 de FCFA

Catégorie production  avec 1 long métrage documentaire

  • “PAS D’OR POUR KALSAKA” de Michel K.Zongo, Diam Production, 60 000 000 FCFA

Catégorie production films courts métrages de Fiction

  • “REVES BRISES ” de Modeste Mofedogna Ganafe, Racine Productions/Coproduction Casting communication 35 0000 000 FCFA
  • “FRAGILE ESPOIR” de Inoussa Baguian, IMEDIA 35 000 000 FCFA

Catégorie production Séries tv et sitcoms

  • L’AMI FIDELE de Flore Yameogo , 2B Studios 50 0000 000 FCFA
  • FEMME AU FOYER de Kady Traoré, Athéna Films 50 0000 000 FCFA

Catégorie Post production de films longs métrages

  • HAKILITAN (mémoire en fuite) de Issa Konaté , Accent Sud Communication 15 000 000 FCFA
  • BALOLE, une carrière de géants de Aïcha Boro /Letterier, productions Métissées 15 000 000 FCFA

 

Fatim.Barro

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *