La culture du Burkina en un seul clic !

.

Discours de Kabila sur l’Etat de la nation : pas d’annonces majeures


Le président du Sénat avait pourtant situé le cadre. À cinq mois des élections présidentielles, le peuple congolais a besoin de réponses. Mais l’adresse du président Joseph Kabila devant le Parlement n’a pas tenu ses promesses. À l’image de ses adresses précédentes, le président Kabila a tourné autour de ses réalisations depuis qu’il est aux affaires.

Carole KOUASSI

Tout sourire, Joseph Kabila – vêtu d’un costume bleu marine souligné par une chemise blanche – a arpenté l’estrade du Parlement congolais. Quelques rigolades avec les députés et sénateurs, puis le décor est planté : La RDC rayonne malgré des années de guerre et quelques difficultés ambiantes. La suite du discours a égrainé les réformes constitutionnelles, économiques, ainsi que les perspectives d’avenir.

En dix-ans années de présidence, Joseph Kabila se réjouit d’avoir “instauré la démocratie avec les premières élections pluralistes, véritablement libres, démocratiques et transparentes”, et travaillé à l‘élaboration d’une nouvelle constitution.

Sur le plan infrastructurel, le président congolais est revenu sur ses réalisations : la construction ou la rénovation des routes, des écoles, des chemins de fer, des hôpitaux… Il n’a non plus pas omis les réformes économiques qui selon lui ont redéfini le cadre macroéconomique du pays.

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *