La culture du Burkina en un seul clic !

.

Tourisme: Clôture de l’atelier de formation sur la communication de crise


Ouvert le 5 Août dernier, l’atelier de formation sur la communication de crise aux profit des acteurs  du tourisme a clos ses travaux. C’était le 10 Août au Ramada Pearl Hotel  sous la présidence du Secrétaire Général du Ministère en charge de la culture Jean Paul Koudougou. 

Remise d’attestation aux participants. Le SG 2ème à partir de la droite©ArtistesBF2018

Au terme de 5 jours,  les participants ont été outillés à la technique de communication en situation de crise, un outil précieux qui permettra au tourisme de relever son niveau économique.

Deux allocutions ont ponctué cette cérémonie de clôture. Il s’agit d’abord de celle du représentant  des participants Kassamba Diaby Ali, membre de l’association patronale des hôteliers et restaurateurs du Burkina. Pour le représentant des hôteliers, cette formation leur a permis de mieux se préparer pour faire face à une situation de crise dans leur domaine respectif. Mais pour Kassemba DIABY, l’idée d’une seconde formation serait encore souhaitable  “Nous avons estimé que la formation été opportun parce que nous avons vu la crise que nos pays ont vécu et nous avons beaucoup appris  auprès d’experts qui ont été assez brillants. Nous avons estimé qu’il ne s’agit pas de nous donner simplement  cette formation de façon épisodique mais de nous  permettre  encore d’approfondir cette formation à d’autres occasions”, a déclaré Kassamba DIABY.

Rut Gomez Sobrinon, experte en journalisme de communication©ArtistesBF2018

Après avoir situé l’importance de l’atelier,  Rut Gomez Sobrinon, experte en journalisme de communication et formatrice de l’atelier est revenue sur le contenu de la formation. “Une approche de communication de crise appropriée donne beaucoup de possibilités pas seulement de gérer la crise d’une manière efficace mais aussi de commenter la résilience du secteur touristique non seulement dans la sous-région mais partout. On a rédigé les différentes actions de communication qui doivent être gérés  pendant les différentes phases de la crise;, c’est-à-dire avant, pendant et après la crise. A part la théorie, on a fait beaucoup d’exercices pratiques. On a organisé des conférences de presse, des déclarations publiques en différentes types de crise. Par exemple , qu’est-ce qu’on peut faire  à l’arrivée d’un désastre naturel, d’une crise  politique, d’une crise sanitaire ou par rapport à la sécurité de la destination”. C’est autant de modules intéressants qui ne sont pas sans séduire le secrétaire général du Ministère en charge de la culture.

En effet, Jean Paul Koudougou, tout en remerciant  les organisateurs, les participants et  le comité Permanent pour la  Coopération Economique et Commerciale  (COMEC), a formulé le vœu de bénéficier d’autres financements dans les prochains appels à projet.

Une remise d’attestation de participation a mis fin à l’atelier de formation sur la communication de crise.

Fatim BARRO

 

 

 

Nous vous reviendrons dans quelques heures pour plus d’information.

Reviews

  • Total Score 0%
User rating: 0.00% ( 0
votes )



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *