Accueil / A la Une / Mode : “Models and Events Agency”, pour professionnaliser le mannequinat

Mode : “Models and Events Agency”, pour professionnaliser le mannequinat

Models and Events Agency (MEA), c’est désormais votre agence d’évènementiel de mannequinat. La dernière-née des structures de mannequinat au Burkina a procédé au lancement officiel de ses activités ce 07 septembre 2018. C’était au Palace Hôtel de Ouagadougou en présence de plusieurs autorités administratives et politiques.

L’initiative de Mariam Thiam et de Oumou Compaoré, deux mannequins de grosses pointures

Il ne restait plus que ça dans le paysage culturel burkinabè. Désormais c’est chose faite ! Le mannequinat dont la jeunesse raffole tant a désormais un toit. Il s’agit de l’agence “Models and Events Agency” (MEA). La structure qui est spécifiquement dédiée au Mannequinat est l’initiative de Mariam Thiam et  de Oumou Compaoré, deux mannequins de grosse pointure.

Avec cette nouvelle trouvaille, ces deux jeunes femmes viennent ainsi d’ajouter à leurs épaulettes, d’autres galons bien dorés. “Models and Events Agency”  dont l’objectif est  de professionnaliser et  de dynamiser le  secteur de la mode au Burkina Faso, entend rehausser  et valoriser l’image et la place du mannequin dans le paysage culturel burkinabé. “Models and Events Agency”, vient comme une réponse appropriée  aux clivages et aux stéréotypés dont sont victimes la plupart des mannequins dans ce métier  longtemps méconnu et marginalisé.

C’est donc un pari gagné avec la naissance de cette structure qui, de l’avis des promoteurs changera la physionomie du mannequinat au Burkina. C’est du moins l’avis d’une des promotrices Mathi THIAM. “La spécificité de cette agence est qu’elle est tout d’abord  dirigée  par des femmes.  Nous espérons changer les choses dans ce milieu  notamment, créer avec nos devanciers une association  des chefs d’agence de mode au Burkina Faso et des mannequins professionnels  pour mener à bien notre combat. Changer et améliorer les conditions de travail  en  essayant d’avoir un meilleur cachet pour les mannequins. A cet effet notre plus grand souhait serait de voir l’adoption d’un statut en faveur des mannequins.”

L’agence MEA se donne pour mission de promouvoir tout type  de mannequins en s’ouvrant à toutes les silhouettes. “Si vous avez remarqué lors du défilé, il n’y a pas que des mannequins standards. Il y a également des mannequins rondes pour dire que tout le monde peut s’habiller, tout le monde a le droit de s’identifier à un mannequin.  Ce sont tous ces critères qu’on veut mettre en valeur dans notre agence,” a déclaré Oumou Compaoré.

Cette soirée a été ponctuée par le discours du ministre du commerce, d’un défilé de mode, de prestations d’artistes et d’une remise d’attestation aux différents mannequins de l’agence.

Voir aussi

Déclaration du président de la CENI

Suite au mémorandum de certains commissaires rendu public la semaine passée et travers lequel, les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :