Accueil / A la Une / MPP: Des résultats éclatants qui ont aveuglé le Chef de file de l’opposition (Dixit Simon COMPAORE)

MPP: Des résultats éclatants qui ont aveuglé le Chef de file de l’opposition (Dixit Simon COMPAORE)

En prélude à sa rentrée politique, le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) a tenu ce 14 septembre 2018 une conférence de presse au siège dudit parti. L’occasion a été donnée aux représentants du parti majoritaire de lever certains coins de voile.  

De G à D : Le Secrétaire exécutif, Lassané Savadogo , 1er vice-président chargé de l’orientation politique, Simon Compaoré et le 2ème vice-président chargé des relations avec les partis politiques et alliances au niveau national : Clément Sawadogo ©ArtistesBF 2018

La conférence de presse qui marque le top départ de sa rentrée politique prévue pour le 15 septembre 2018 sous le thème “Surmonter le défi sécuritaire et réussir la mise en œuvre du PNDES dans l’unité et la discipline”.

Cette rencontre avec les hommes des média a été l’occasion pour  le 1er vice-président chargé de l’orientation politique du Parti, Simon Compaoré et ses camarades,  de faire le point sur la vie du parti, sur la situation nationale et sur la question sécuritaire.

Pour ce qui est de la situation nationale, Simon Comparé a dressé ce qu’il appelle  un bilan macabre qui a entaché l’exercice du Président  Roch Marc Christian  KABORE depuis son investiture à nos jours.  Du café Capuccino en passant par Splendide Hôtel de Ouagadougou, “les forces du mal de l’extérieur comme de l’intérieur ne se sont plus accordé le moindre repos. Elles ont semé deuil et désolation sur l’ensemble du pays faisant plus d’une centaine de victimes depuis les premières attaques”, constate l’ancien locataire de la Mairie centrale de Ouagadougou. Face à cette barbarie et aux détracteurs de tout genre, le Président Roch et son gouvernement ont pris des mesures fortes pour  ” à la fois, “dépolitiser et professionnaliser l’armée dans le but de la rendre plus opérationnelle dans la lutte contre le terrorisme”, poursuit Simon COMPAORE.

1er vice-président chargé de l’orientation politique : Simon Compaoré ©ArtistesBF 2018

Restant dans le chapelet des actes qui ont éclaboussé  le mi-mandat  du  pouvoir du MPP et de ses alliés, Simon COMPAORE et ses camarades n’oublient pas les grèves et autres sit-in tous azimuts. Ils recensent ainsi 41 sit-in et grèves en 2016,  70 grèves et sit-in en 2017 et bien d’autres poches de grèves en 2018 à caractère idéologique et partisan. “De mémoire de voltaïque  puis de burkinabè, notre pays n’avait jamais connu pareils mouvements sociaux,  s’indigne  Simon COMPAORE.

Si le pays n’a pas sombré, c’est grâce à l’intrépidité des FDS,  au courage et à l’abnégation de l’ensemble du peuple Burkinabè, au  travail et à la  ténacité du gouvernement, aux prières des communautés religieuses et coutumières, s’est réjoui  Simon COMPAORE avant de rassurer  les hommes de médias en ces termes :  “Nous avons tenu bon, nous tenons bon et nous tiendrons bon !”.

 Les réalisations du MPP, chiffres à l’appui

Au chapelet des réalisations, Simon égraine de nombreuses réalisations entamées par le MPP.

Il s’agit de sa politique nationale de sécurisation foncière qui accorde 30% des terres aménagées aux femmes, le programme d’autonomisation économiques des jeunes et des femmes (PAE/JF) à hauteur de 13 000 micro-projets, des formation et des  renforcement de capacité pour l’accès aux femmes au crédit, la gratuité des soins  en faveur des femmes enceintes et des enfants de moins de 5 ans; toute chose qui a permis de prendre en charge  6 105 610  interventions en 2017 et  10 815 307 épisodes de maladies chez les enfants de moins de 5 ans. Aussi, 183 635 emplois ont été  créés au profit de jeunes dans le secteur formel.

Vue partielle des militants ©ArtistesBF 2018

Sur le plan du logement,

En réponse toujours au Chef de file de l’opposition sur une  éventuelle crise de logement, le conférencier évoque la réalisation de 40 000 logements  en moins de deux ans à l’arrivée du MPP, 208 000 demandes enregistrées dans les 351 communes urbaines et rurales, 1 113  logements à BASSINKO, l’identification des terrains pour la construction des logements dans les 335 communes  du Burkina et  la construction de 475 logements à Gaoua.

Sur le plan de la justice,

Le conférencier évoque des acquis majeurs obtenus grâce à la bonne gouvernance du Président KABORE. A preuve, “le retrait du Chef de l’Etat de la présidence du Conseil  Supérieur de la Magistrature, l’adoption de 13 décrets d’application consacrant l’indépendance de la justice et l’amélioration  des conditions de vie et de travail des acteurs judiciaires, la relecture et la mise en œuvre des textes et des mécanismes relatifs à cette indépendance. Avec nous, les dossiers Thomas SANKARA ET Norbert ZONGO et bien d’autres ont été réactivés. Avec nous, on a jamais enregistré des exécutions extra-judiciaires“, se justifie Simon COMPAORE.

Au plan politique,

Enfin, le 1er Vice-Président se réjouit des acquis majeurs  engrangés par le MPP dont principalement,  le vote des burkinabè de l’extérieur  ” Pour la première fois, dans l’histoire de notre pays, nos compatriotes vivant hors du territoire national seront des électeurs lors des prochains scrutins”, souligne Simon COMPARE.

C’est autant de réalisations et de résultats éclatants selon Simon Compaoré qui ont “aveuglé” le chef de file de l’opposition. “Malgré ce contexte difficile, le MPP et ses alliés ont obtenu des résultats dont l’éclat a aveuglé le chef de file de l’opposition”. Notre prière est que Dieu lui redonne la vue et qu’il voit ce que nous avons réalisé”, s’exclame Simon COMPAORE.

Au cours de la conférence, plusieurs questions ont été abordées dont entre autres, des questions liées à Safiatou LOPEZ, à Auguste BARRY, à la lettre du DG de la police régionale de l’EST diffusée sur les réseaux sociaux et l’incident de tir sur un taxi moto à Bobo Dioulasso.

Patrick COULIDIATY

Lire aussi :

Lutte contre le terrorisme : Qui est derrière cette menace ? La thèse de Clément SAWADOGO

Voir aussi

Déclaration du président de la CENI

Suite au mémorandum de certains commissaires rendu public la semaine passée et travers lequel, les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :