Accueil / A la Une / “African Artist for developpement” offre une belle bibliothèque à la ville de Ouagadougou à Tampouy

“African Artist for developpement” offre une belle bibliothèque à la ville de Ouagadougou à Tampouy

Le collège Sainte Marie de Yagma situé en périphérique du quartier de Tampouy  a inauguré sa première bibliothèque. La cérémonie  a eu lieu le mardi 19 mars 2019 en présence de la présidente d’African Artist for deloppement (ADD),  des officiels et de sa majesté “le Tampouy Naaba”.

Les élèves du collège privé de Yagma

Ce joyau qui permettra d’accroître la connaissance des élèves est une donation de ” African Artists for Development “(ADD). Créé en 2009, le fonds de dotation « African Artists for Development » (AAD) initie, développe et soutient l’action des artistes africains à travers des micro-projets de développement des communautés. Nyaba Léon OUEDRAOGO, artiste photographe grâce à qui le collège Sainte Marie de Yagma  a été construit, n’oubliera pas de sitôt ce beau partenariat avec la réalisation de la première  bibliothèque du projet intitulé « Belles Bibliothèque du Burkina » (BBB).

Nyaba Léon OUEDRAOGO, artiste photographe

L’objectif de « Artistes Africains pour le Développement » (AAD) est de faire des bibliothèques des cadres propres qui incitent à la créativité et qui participent à la sensibilisation des jeunes lecteurs à l’art contemporain. AAD a par ailleurs sollicité à chaque fois un artiste plasticien qui réalise une œuvre spécialement pour l’occasion. Pour la Belle Bibliothèque de Yagma, ce sont les célèbres fresques des femmes Kassena qui ont tapis les murs de l’école sur lesquels figure également les œuvres de l’artiste photographe Nyaba Ouedraogo.

Gervanne Leridon, présidente « African Artists for Development “

Pour Gervanne Leridon, présidente « African Artists for Development “, l’apprentissage de la lecture et l’accès aux livres devraient être des droits fondamentaux intégrés à la convention internationale des droits de l’enfant. D’où leur engagement (son Mari et elle) à financer la création de Belles Bibliothèques en Afrique.

En effet, la première bibliothèque, nommée Melchior Leridon, a été ouverte à Cotonou en novembre 2012 dans le quartier d’Agla, en partenariat avec la Fondation Zinsou et le plasticien Dominique Zinkpé. La seconde bibliothèque s’est construite à Anoumabo en Côte d’Ivoire en partenariat avec la fondation Magic System. « La belle bibliothèque de Yagma » est donc la troisième Belle Bibliothèque du projet après le Bénin et la Côte d’Ivoire.

Photo de famille des officiels présents

 « Cette bibliothèque vient renforcer les connaissances des apprenant”, se réjouit le fondateur du Collège, Albert Ouedraogo.

 Nous réitérons nos très vifs et sincères remerciements à ADD pour son action participative, positive, et louable pour le système éducatif burkinabé à travers le don de cette belle bibliothèque construite et équipée dont le kérygme est l’acquisition du savoir, du savoir-faire et du savoir être », a -t-il poursuivi.

Coupure du ruban par le représentant du ministre de la culture, la présidente de ADD et le Directeur-fondateur du collège Albert Ouedraogo

Après la coupure du ruban symbolique, place à la visite de la bibliothèque guidée par le directeur du collège Sainte Marie de Yagma et du Naaba de Tampouy.

Fatim BARRO

Voir aussi

Conseil des ministres du mercredi 17 avril 2019

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 17 avril 2019, en séance …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :