Accueil / A la Une / “Béogo” de Dez Altino : un concept gagnant à trois dimensions

“Béogo” de Dez Altino : un concept gagnant à trois dimensions

Réflexion : Dans ‘histoire de sa carrière musicale, Dez ALTINO  n’a jamais bénéficié du soutien d’un public aussi important. Cet après-midi du 13 juillet 2019, le Prince national comme l’appellent ses fans, a fait le plein de la salle de conférence du Palace Hôtel de Ouagadougou à l’occasion de la cérémonie de dédicace de son album “BEOGO”.

Fort de 13 titres, l’Album “BEOGO” parle entre autres d’humilité, d’amitié, de la femme et de la mère en tant qu’éducatrice mais aussi qui donne la vie. L’œuvre qui rend hommage aux couples est également une invite à la jeunesse à plus de combativité.

Mais au-delà des rythmes très dansants et des thèmes qu’aborde l’album, DEZ s’est fixé un objectif, celui de de vendre 13 000 CD à travers les 13 régions du Burkina.  Pour atteindre cet objectif, l’artiste et son staff managériales ont bâti leur stratégie sur un concept à trois dimensions.

La première dimension, c’est d’abord cet esprit de collaboration dans l’album ” BEOGO” qui a réuni plusieurs artistes tels Awa BOUSSIM et Abibata NANA. Cette collaboration entre artistes musiciens témoigne sans doute d’un certain esprit de solidarité, toute chose qui pourrait susciter une forte adhésion autour de l’œuvre. C’est à notre avis la seconde arme puissante pour mieux écouler le produit.

A propos de solidarité, plusieurs artistes musiciens tels Maï Lengani, Abibata NANA, Idak BASSABE, Floby et bien d’autres de la crème artistique sont venus soutenir le prince national.

La troisième dimension enfin, c’est la stratégie commerciale développée par le staff de l’artiste. Elle consiste en effet selon les organisateurs à donner des ristournes aux fans qui contribueront à la promotion du nouvel opus. Bien qu’on ne sache pas  jusqu’à quel taux de ventes les fans auront droit à la ristourne, on peut se dire sans risque de se tromper que c’est tout de même une bonne  démarche marketing bien pensée et qui garantirait à l’album des succès de ventes .

Avant même la fin de la cérémonie, plus de 150 cd avaient déjà été vendus. Dans les prochains jours et conformément à l’objectif de vendre 13 000 CD, l’artiste offrira des concerts dans chaque région du pays pour le bonheur des fans. Le CD  coûte 2 500 frs CFA

Gwladys RoseMonde (GRM)

 

Voir aussi

L’UAS encourage le Gouvernement à engager des discussions sérieuses

COMMUNIQUE DE PRESSE SUR LA RENCONTRE GOUVERNEMENT/SYNDICATS ANNONCÉE  L’Unité d’Action Syndicale (UAS) a rencontré le …

%d blogueurs aiment cette page :