Accueil / A la Une / Business on Technology : 2ème édition

Business on Technology : 2ème édition

Débuté le 14 mars dernier, la deuxième édition du Salon International Business on Technology ( BoT) a pris fin ce 16 mars 2019. Cette rencontre du donner et du recevoir entre professionnels de l’agro-alimentaire a permis au public de découvrir le savoir-faire des producteurs.  

Initié par l’entreprise de Développement de Solutions Technologiques, UNICOM SA, le salon international Business On Technology se veut un forum international basé essentiellement sur l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) comme moyen de développement des affaires.

L’IRSAT partenaire du salon, mot de remerciement du représentant

Au titre de 2019, le salon s’est orienté vers l’agroalimentaire et les énergies renouvelables. Selon Ben Idrissa Diallo, Chef de Service U-Business et président du comité d’organisation, c’est un salon qui met en exergue le savoir-faire des producteurs dans tous les domaines de l’agro-alimentaire. “Au niveau de l’agriculture, nous avons un partenaire à travers la fondation RAVI, sponsor officiel de ce salon qui accompagne les jeunes entrepreneurs dans le domaine de l’agroalimentaire. Nous avons des jeunes qui ont des champs situés dans certaines régions du Burkina Faso et qui, grâce au système de vidéo conférence et aux différentes plateformes de UNICOM SA ont pu exposer leur savoir-faire à travers ses différents portails”, explique Idrissa DIALLO.

Ben Idrissa Diallo, Chef de Service U-Business et président du comité d’organisation

 “Donc pas besoin de se déplacer par exemple en Allemagne pour avoir des conseils qui participent à la formation de ces jeunes”, a-t-il ajouté. Pour le Chef de Service U-Business, le salon contribue à résoudre le problème de l’employabilité et de l’efficacité des différents transferts.

Pour Madame Fatoumata Sory, promotrice de l’entreprise “Le grenier du paysan”, ce salon constitue une réelle opportunité pour son entreprise en termes de visibilité et de rencontres d’affaires. Nous avons tenu à participer à ce salon pour rencontrer la clientèle. Les expositions pour nous sont des opportunités d’avoir des contacts car lorsqu’on a des contacts on arrive à se faire connaitre d’où ma participation à ce salon”, dit-elle.

Madame Fatoumata Sory, promotrice de l’entreprise “Le grenier du paysan”

Au moment où le salon ferme ses portes, Fatoumata SORRY repart avec de bonnes impressions. Bien qu’elle n’ait pas beaucoup vendu; c’est un tremplin auquel elle y croit.” Le salon s’est très bien passé j’ai beaucoup apprécié. Franchement j’ai besoin d’expérience pour grandir et là, j’y crois et je suis engagée. En ce qui concerne le marché, je n’ai pas assez vendu mais je ne m’en plains pas car lorsqu’il y a des contacts,on espère que le marché viendra”.

Fatim BARRO

Voir aussi

Le Ciné Guimbi réouvre dans quelques mois à Bobo-Dioulasso

Le 21 novembre prochain, le Ciné Guimbi effectuera sa rentrée artistique grâce à un appui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :