Accueil / A la Une / Cinquantenaire du Fespaco : Sous l’arbre à palabre avec Son Excellence Filippe SAWADOGO

Cinquantenaire du Fespaco : Sous l’arbre à palabre avec Son Excellence Filippe SAWADOGO

” Navets pour navets, consommons nos propres navets” Dixit Sembène Ousmane

” Il faut comprendre que  le festival va continuer de vivre en opérant des changements quelques fois inexpliqués mais que l’on peut très vite comprendre. C’est le cas par exemple du Nigéria où le cinéma est devenu la deuxième industrie du pays après le pétrole. Vous pouvez donc vous imaginez que ce qu’on appelle Nollywood, les grandes vedettes du Nigéria vivent sur la création cinématographique et autres projets filmiques, télévisuelles et numériques. Mais que disait déjà Sembène Ousmane ” Navets pour navets, consommons nos propres navets”. Ça veut dire tout simplement, que nous devons consommer ce que nous produisons parce que nous avons toujours envie de voir des africains derrière  et devant la caméra. De ce point de vue, ce que le Nigéria fait et que nous avons pris pendant longtemps pour  du mauvais cinéma est aujourd’hui au centre de la production industrielle africaine. C’est la deuxième industrie du Nigéria qui fait 250 millions d’habitants. Nous devons donc comprendre que l’avenir  nous appartient et qu’il nous faut toujours réfléchir, changer les mentalités et les esprits parce que l’esprit de l’homme ne vieillit pas mais c’est plutôt l’homme qui vieillit et qui  veut quelque fois  faire du surplace. En ce qui me concerne, j’ai bon espoir que nos enfants et nos créateurs,  vont tirer encore le FESPACO par le haut”. A lire bientôt sur le www.artistes.bf

Voir aussi

58e anniversaire de l’indépendance : Défilé civil et militaire à Manga

Dans le cadre de la commémoration du 58eanniversaire de de son accession à l’indépendance, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :