Accueil / A la Une / Diplomatie : Vœux du corps diplomatique au Chef de l’Etat

Diplomatie : Vœux du corps diplomatique au Chef de l’Etat

Les diplomates réaffirment leur engagement à accompagner le Burkina Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu, le 08 janvier 2019, les vœux de nouvel an du corps diplomatique accrédité dans son pays. Des diplomates qui ont tous reconnu que 2018 a été une année éprouvante pour le Burkina Faso. Ils ont réaffirmé leur accompagnement au gouvernement et au peuple burkinabè.

Farhat Bouazza, ambassadeur du Maroc, doyen des chefs de mission diplomatique et consulaires

Le mardi 08 janvier 2019, le corps diplomatique accrédité au Burkina Faso est allé souscrire à la tradition en présentant au chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, ses vœux de nouvel an. Ce sont des allocutions ponctuées en grande partie par les questions sécuritaires qui ont été prononcées à cette tribune.

2018 a certes été éprouvante pour le Burkina Faso mais ce n’est pas ce qui va décourager les diplomates qui ont réaffirmé leur engagement à accompagner le gouvernement et le peuple de ce pays. La paix, la santé, la prospérité, des événements heureux sont entre autres les vœux qu’ils ont formulés à l’endroit du pays.

Les diplomates sont venus réitérer leur engagement à accompagner le Burkina Faso

Ils ont aussi présenté leurs sincères condoléances pour toutes les victimes des attaques terroristes et souhaité prompt rétablissement aux blessés. Une minute de silence a été observée pour le repos de l’âme des victimes. Les diplomates ont également eu une pensée particulière pour les familles de ces victimes. Pour eux, la visite du président Kaboré sur le site de Yirgou après les récents événements, dénote de sa ferme résolution à résoudre cette situation de conflit intercommunautaire. Ils ont par ailleurs exhorté le pays à ne pas baisser les bras face au terrorisme, la protection de ses fils et filles devenant un impératif pour faire barrage aux forces du mal. De leur avis, c’est dans l’union et la solidarité que l’on est fort. Les diplomates ont par ailleurs salué l’établissement de nouvelles ambassades au Burkina.

Le président du Faso n’a pas manqué de traduire sa reconnaissance aux partenaires bilatéraux et multilatéraux (Ph. PF)

Aux diplomates, le chef de l’Etat a dit accueillir 2019 avec beaucoup d’espoirs surtout un espoir de paix pour le pays, de santé pour ses populations, de solidarité accrue et de prospérité. Il leur a souhaité la santé, le bonheur et la prospérité. Pour le Burkina Faso, ce sont des vœux pour un Sahel et un Burkina Faso de paix et de sécurité que le président Roch Marc Christian Kaboré a formulé et des vœux de paix et concorde pour tous les peuples du monde. Selon lui, 2018 a été une année éprouvante, une année de nombreux défis auxquels s’est confrontée la communauté internationale aux plans sécuritaire, économique et environnemental. La question de la sécurité au niveau international est restée marquée par la recrudescence du terrorisme. Le Burkina Faso a été durement frappé par des attaques terroristes dans plusieurs parties du territoire national avec pour objectif la déstabilisation du pays, l’anéantissement du tissu social et le recul démocratique. Le récent drame survenu à Yirgou dans la province du Sanmatenga et dans les autres localités a engendré une escalade de violences intercommunautaires sans précédent. Et le chef de l’Etat de rappeler que ce qui est arrivé est inacceptable et ne restera pas impuni. « Sans faiblir, notre pays déploie des efforts immenses pour résister et contenir ces attaques », a déclaré le président.  S’il reconnaît que la lutte sera longue, il se dit également convaincu que nous viendrons à bout du fléau.

Il n’a pas manqué de traduire sa reconnaissance aux partenaires bilatéraux et multilatéraux et de réitérer la détermination de son gouvernement à s’engager avec tous les pays voisins et ceux de la région dans la lutte contre le terrorisme. Le président du Faso a relevé les initiatives pour la paix et la sécurité telles que le G5 Sahel, qu’elles puissent permettre d’engranger concrètement des victoires contre le terrorisme en 2019 qui sera une année avec plus de défis qu’en 2018.

Ashley Kaboré

Voir aussi

Lutte contre l’abus et le trafic de drogues: Le message du Ministre de la sécurité

“Ecoutez d’Abord ! “. C’est le thème retenu par l’ONUDC (Office des Nations-Unies Contre la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :