Accueil / A la Une / “Hommage au Fespaco”, un single signé Asta Maïla

“Hommage au Fespaco”, un single signé Asta Maïla

C’est un single dédié au Fespaco notamment aux acteurs du cinéma Africain. L’œuvre rend également hommage aux réalisateurs qui, de leur vivant se sont illustrés par la qualité de leur travail à la promotion du cinéma africain. La cérémonie de dédicace s’est déroulée ce 27 février 2019 au siège du FESPACO.

Idrissa OUEDRAOGO, Missa HEBIE, Sotigui KOUYATE, Ousmane Sembène et Mamadou Djim KOLA sont  quelques figures du cinéma Africain dont le mérite a été salué à travers le  single.

Le Délégué Général du Fespaco  est passé au début de la cérémonie apporter ses encouragements à l’artiste. “C’est l’ensemble des Arts plastiques qui  se retrouve dans le cinéma”, a soutenu Ardiouma SOMA. Pour  le premier responsable du Fespaco “Musique et cinéma sont indissociables” et c’est pourquoi il est venu soutenir l’artiste à l’occasion de la célébration du cinquantenaire du FESPACO.

Le DG du Fespaco et Asta Maïla peu avant le début de la cérémonie de dédicace

Hélas ! comme un adage populaire le dit, “La plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu’elle a”. Et le Fespaco a choisi d’offrir sa salle de conférence  à l’artiste pour le besoin de la cérémonie.

Ce single, “c’est pour dire merci à tous les réalisateurs, ce qu’ils ont fait comme combat pour mettre en valeur le cinéma Africain”, a déclaré l’artiste musicienne Asta Maïla.  Faisant allusion au Réalisateur Mamadou Djim KOLA, son père adoptif, l’artiste fond en larmes. ” Si je suis aujourd’hui à Ouagadougou, c’est grâce à Djim KOLA Mamadou”, a souligné Asta Maïla.

En rappel,   Djim Mamadou KOLA est l’auteur du premier long métrage burkinabè “Le Sang des parias” réalisé en 1972.

Bon vent donc à Asta Maïla pour son idée Originale !

ArtistesBF

Voir aussi

Conseil des ministres du mercredi 17 avril 2019

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 17 avril 2019, en séance …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :