.
.

La culture du Burkina en un seul clic !

.

SIPAO 2017 : Le salon du savoir-faire textile


SIPAO 2017 : Le salon du savoir-faire textile

La première édition du Salon international du prêt-à porter de Ouagadougou (SIPAO) a ouvert  ses portes le 27 novembre 2017 à la place de la nation sous le haut patronage du ministre de la communication Rémi Fulgence Dandjinou.

 

Le SIPAO à l’ouverture : coupure du ruban symbolique

La cérémonie d’ouverture  qui s’est déroulée à la place de la nation a connu une forte mobilisation des acteurs de la filière textile. Dans son adresse au public, le promoteur n’a pas manqué de remercier ses collègues et le gouvernement du Burkina Faso pour leur soutien dans la promotion du dan fani.

Oumarou Idani, Parrain de la cérémonie

“Pour mieux s’habiller, il y a lieu d’être en capacité de choisir ce qui est bien, ce qui est bon et ce qui est beau” a dit Oumarou Idani, parrain de cette première édition. La mode a-t-il poursuivi, est devenue un grand secteur pourvoyeur d’emplois, toute chose qui confirme  l’importance  d’un marché potentiel dans le prêt-à porter. Pour le Ministre de la communication, ” c’est un marché qui est créateur d’emplois et surtout créateur aussi de richesses”.  C’est pourquoi il est important selon le Ministre DJAGUINOU que les créateurs s’en approprient.

Au programme de cette première édition du SIPAO, des exposition-ventes, des défilés de modes et des rencontres professionnelles. Un grand défilé de mode le 03 décembre 2017 mettra fin à cette grande première du Salon artisanal du  prêt-à- porter de Ouagadougou.

En rappel, Le salon International du prêt-à- porter artisanal de Ouagadougou (SIPAO vise à regrouper un certain nombre de créateurs africains qui, pendant  le SIPAO auront l’occasion de montrer leur talent en terme de création”.  

Rémi Dandjinou pendant la visite guidée




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *