.
.

La culture du Burkina en un seul clic !

.

L’Université de Koudougou devient “Université Norbert ZONGO”.


L’Université de Koudougou devient “Université Norbert ZONGO”.

Le jeudi 30 novembre 2017, s’est tenue dans la ville des cavaliers rouges, la cérémonie d’inauguration de dénomination. Ainsi, l’Université de Koudougou prend désormais le nom “Université Norbert ZONGO”, un choix qui a été fait  afin de rendre hommage à ce martyr. C’était en présence de Chérif SY, haut représentant du Président du faso et bien d’autres personnalités administratives et de la famille du défunt. 

La cérémonie de baptême a eu lieu dans l’enceinte de l’ex-Université de Koudougou  au cours de de laquelle, plusieurs allocutions ont été faites. Ainsi dira le Ministre en charge de l’enseignement supérieur le Pr Alkassoum Maiga “être aujourd’hui au-devant  de la scène en tant que ministre en charge de l’enseignement supérieur,  venir procéder  au baptême de la deuxième plus grande université de notre pays qui doit porter son nom, je pense que c’est un travail de mémoire et je l’ai rappelé, on ne doit pas faire de la politique avec certaines questions , on doit  faire de la décence et se dire qu’il y a des familles qui sont meurtries dans leur âme et qui ont souffert dans cette situation mais qui, en dépit de tout ce qu’on peut imaginer ont accepté que l’université porte le nom de Norbert Zongo. C’est une fierté pour nous en tant que ministère et c’est aussi une fierté pour tout le pays (…). En dépit des douleurs, nous disons qu’il y a de quoi faire en sorte que nos héros aient  leurs noms gravés au fronton de nos universités”.

Et Victor Zongo, représentant de la famille de Norbert Zongo d’égrainer quelques initiatives prises dans le sens de perpétuer la mémoire du journaliste ZONGO.  “il faut l’avouer, c’est une belle initiative comme tout le monde l’a reconnu. C’est la troisième initiative, la première fois c’était à Ouaga avec la rue Norbert Zongo, la deuxième fois toujours à Koudougou avec la rue Norbert Zongo et cette fois-ci l’université. Je pense que c’est un témoignage, un symbole vivant qui réconforte la famille Zongo même si on a demandé que justice soit faite, il y a  quand même un pas que le gouvernement a fait en entendant que lumière soit faite sur la mort de Norbert Zongo”.

Cette cérémonie s’est poursuivie par une remise de toges aux enseignants promus du CAMES session 2017. Sur un total de 17 inscrits, 15 ont été promus. Ce baptême s’est terminé par une visite guidée des chantiers au sein de l’université.  Parmi les chantiers  en cours, nous retenons la construction d’un nouvel amphi pour les étudiants, la réalisation d’un complexe sportif  avec l’appui du  ministère des sports.  Un espace  a été  dégagé afin de pouvoir implanter un certain nombre d’éléments tel qu’une école de pédagogie, l’ENS (Ecole Normal Supérieur) qui formera des élèves professeurs. “Nous notre rêve c’est également de construire un genre de complexe omnisport où peut être la population viendra s’exercer” a expliqué le président de l’université Norbert Zongo  Nicolas Ouattara.

Fatim BARRO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *