Accueil / A la Une / Littérature : Formation des bibliothécaires

Littérature : Formation des bibliothécaires

Les bibliothécaires sont en formation à la médiathèque municipale de Ouagadougou  du 2 au 3 aout 2au 3 août 2018. La cérémonie d’ouverture de cette session s’est déroulée ce matin sous la houlette de la Société des Auteurs,  des Gens de l’Ecrit et des Savoirs (SAGES).

Les bibliothécaires sont en formation à la médiathèque municipale de Ouagadougou ©ArtistesBF 2018

Organisé en partenariat avec la Représentation nationale des Amis des bibliothèques de villages africains (FAVL) et l’Intelligence Culturelle pour la Renaissance Africaine (ICRA), cette formation se tient  avec l’appui financier du fonds du développement culturel et touristique (FDCT).

Après l’atelier d’initiation à l’art oratoire tenu à Bobo Dioulasso, c’est au tour des acteurs du livre de Ouagadougou de bénéficier d’une formation en capacitation en gestion et d’animation de bibliothèque.

Selon Aboubacar DAO, président de la SAGES, ” Le deuxième axe qui se tient aujourd’hui à Ouagadougou a pour but de former des bibliothécaires sur la gestion, l’animation et l’entretien des bibliothèques”.

  Cette formation qui  s’étend jusqu’au 3 août prochain permettra sans doute à ces jeunes d’être bien outillés en matière de gestion du livre et  en contact avec plusieurs documents écrits;  toute chose qui concoure à leur donner le goût de la lecture.

L’équipe d’encadrement et les stagiaires en photo de famille. © ArtistesBF 2018

La SAGES qui n’entend pas s’arrêter en  si bon chemin compte poursuivre la série de formation dans d’autres localités du Burkina pour le bonheur d’autres bibliothécaires.  Le Docteur Dramane KONATE,  exhorte  les jeunes à  lire couramment,  à faire un tour dans les bibliothèques, d’éviter les abréviations, tant il vrai que “le savoir se trouve dans les livres”.

Voir aussi

FESPACO 2019 : La chine apporte son soutien avec 36 millions de fCFA

Le Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO) fêtera son jubilé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :