Accueil / A la Une / Littérature : Le Prix International Jacques Prospère BAZIE

Littérature : Le Prix International Jacques Prospère BAZIE

Professionnaliser et promouvoir la production littéraire tel est l’objectif visé par le Centre International de Recherche et de Créations Artistiques (CIRC’ART) au profit des jeunes auteurs francophones. A cet effet, un concours littéraire de poésie dénommé “Prix International Jacques Prospère Bazié” a été initié en vue du lancement de la 1ère édition de ce projet. C’était le 11 juin 2019 au Centre de Presse Norbert Zongo où les organisateurs ont présenté les grandes lignes du projet.

Les trois membres du Jury du concours littéraire “Prix International Jacques Prosper Bazié”

Le « Prix International Jacques Prospère Bazié » vise à encourager les jeunes auteurs francophones de 17 à 30 ans, n’ayant aucune publication à leur actif dans le domaine de la poésie.

 « Le choix du nom ” Jacques Prospère Bazié” est un hommage à l’endroit de cet illustre grand homme de lettre pour l’immense héritage littéraire légué à la postérité et pour son engagement inlassable à la promotion de jeunes auteurs”, a laissé entendre, l’administrateur du CIRC’ART, Justin Stanislas Drabo.

Justin stanislas Drabo, membre du jury et Administrateur du CIRC’ART

Ce concours qui est destiné aux ressortissants du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Bénin, du Mali et du Togo se veut être non seulement « un cadre d’expression littéraire pour les jeunes désireux de faire valoir leurs tapuscrits ou manuscrits” mais aussi, ” un cadre de découverte et de promotion de jeunes », a expliqué Monsieur Drabo.

En attendant le 15 juin 2019 pour la proclamation des résultats du concours, les candidats suivront un atelier d’écriture et une conférence publique sur la problématique de l’édition au Burkina.

Martin Zongo, membre du jury et parrain du concours ( administrateur du CITO)

Notons que ce concours ne prévoit aucune prime financière aux candidats lauréats mais des récompenses à la production intellectuelle. « L’aspect financier n’est pas le premier objectif visé par ce concours”, a renchérit le parrain du Concours, Martin Zongo, administrateur du CITO.

Rendez-vous alors le 15 juin 2019 prochain au ministère des affaires étrangères pour participer à la cérémonie de clôture et à la proclamation des résultats de la 1ère édition du prix international Jacques Prospère BAZIE.

Fatim BARRO

Voir aussi

Lutte contre l’abus et le trafic de drogues: Le message du Ministre de la sécurité

“Ecoutez d’Abord ! “. C’est le thème retenu par l’ONUDC (Office des Nations-Unies Contre la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :