Accueil / A la Une / Peinture : Vernissage de l’artiste peintre Mariam Sougué sous le thème « ZIGUIRI »

Peinture : Vernissage de l’artiste peintre Mariam Sougué sous le thème « ZIGUIRI »

L’artiste peintre Mariam Sougué a procédé, ce vendredi 07 juin 2019 à Ouagadougou, au vernissage de ses œuvres. La cérémonie officielle de lancement a eu lieu à l’ANAPAP (Association Nationale des Artistes Professionnels des Arts Plastiques) en présence d’une représentante du BBDA et du Directeur des arts plastiques du ministère de la culture.

Mariam Sougué, artiste peintre

Le 07 juin 2019, c’est cette date que l’artiste plasticienne a choisi pour tenir son exposition vernissage, une date et un thème qui font bon ménage car marquant la 18ème journée nationale de lutte contre l’excision.

« Ziguiri » en langue moré ou « clitoris » en français, c’est sous ce thème que l’artiste peintre Mariam Sougué place son exposition de peinture

Présentation des tableaux réalisés par les enfants

Engagée dans la lutte contre les violences faites aux femmes et témoin privilégiée d’une arrestation d’un groupe d’exciseuses, il était absolument nécessaire selon l’artiste d’apporter sa contribution à la lutte contre l’excision. D’où le choix de « Ziguiri » pour la présente expo-vernissage.

A l’aide donc de son pinceau, l’artiste jette un regard sur les conséquences de l’excision sur la femme qui se traduisent entre autres par la douleur, la mort, le tabou, l’accouchement difficile … autant de sous-thèmes qui dépeignent le ressenti et le vécu de toutes ces femmes traumatisées sous l’effet de la lamelle.

Avec la peinture comme matière de base et soutenue par des figuratifs, Mariam Sougué   produit un subtil mélange symbolisant l’esprit dans lequel une femme excisée baigne dans sa vie quotidienne et conjugale après une excision.

Pour mieux s’inspirer, l’artiste a peint ses tableaux au marché de “TOULWEOGO”, lieu où une quarantaine de jeunes filles ont été excisées. Partant de cette inspiration, 15 tableaux ont été présentés au public dont 4 réalisés par les enfants et femmes du marché.

L’artiste et la représentante du BBDA

Il faut rappeler que ce projet a été co-financé par le BBDA et la représentante de cette structure ne pouvait être que satisfaite « c’est un sentiment de joie qui nous anime. Nous sommes satisfaits du travail de cette jeune artiste comme Mariam Sougué. Les peintres sont l’avenir de ce métier ».

Le public pourra toujours revoir les tableaux en exposition jusqu’au 30 juin 2019 à l’ANAPAD (Association Nationale des Artistes Professionnels des Arts Plastiques).

Fatim BARRO

Savoir plus sur l’artiste Mariam Sougué en cliquant sur le lien suivant :Mariam SOUGUE porte la cause de la femme en plein marché”

Voir aussi

Lutte contre l’abus et le trafic de drogues: Le message du Ministre de la sécurité

“Ecoutez d’Abord ! “. C’est le thème retenu par l’ONUDC (Office des Nations-Unies Contre la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :