Accueil / Non classé / Présidentielle camerounaise : Quand les artistes se mêlent à la danse

Présidentielle camerounaise : Quand les artistes se mêlent à la danse

La bataille pour la présidentielle au Cameroun se montre très rude. À l’exemple des pays occidentaux où des célébrités s’engagent aux côtés de certains candidats en course pour la magistrature suprême, plusieurs candidats au Cameroun se sont entourés des stars en cette échéance électorale. Parmi ces personnalités emblématique, figurent les artistes musiciens Longe Longue, Koko Ateba  et One Love. Dans cette course à la présidentielle camerounaise, certains internationaux du football camerounais tels Samuel Eto’o et Rigobert Song ont déjà fait leur choix.

Une présidentielle rude

Longue Longue et Koko Ateba soutiennent Akere Muna

De G à D : Longue longue et Koko Ateba

L’artiste musicien Longe Longue ne laisse aucun suspense quant à son intention de vote. Il accompagne à cet effet, le candidat du Front populaire pour le Développement (FPD) dans tous ses meetings depuis le début de la campagne. « Akere Muna est le seul à pouvoir résoudre la crise qui secoue les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Il a fait appel à moi et j’ai dit oui. Depuis 60 ans, les francophones ont confisqué le pays. Il est temps qu’un anglophone reprenne le pays pour calmer aussi la minorité anglophone du Cameroun », déclare Longue Longue.

Koko Ateba, chanteuse camerounaise apporte son soutien à Maurice Kamto

Tout comme Longue Longue, Koko Ateba, chanteuse camerounaise a décidé de joindre au leader du Mouvement Now de la plate-forme pour la nouvelle République. Elle parcourt le pays pour une tournée de soutien à Maurice Kamto.

One Love chante pour Matomba

One Love chante pour Matomba
Le rappeur a composé un titre intitulé “Je vote Matomba” publié le 30 septembre sur les réseaux sociaux. Dans cette chanson, One Love explique à ses fans pourquoi il votera pour le candidat du Peuple uni pour la rénovation sociale (PURS) le 7 octobre prochain.

Regarde et écoute #Je_vote_Matomba l’hymne officiel du prochain président de la république du Cameroun Serge Espoir Matombahttps://t.co/sUnQJAGOzI https://t.co/sUnQJAGOzI

Valsero, Bekolo et Nyongha préfèrent Maurice Kamto
Le candidat du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) se fait accompagner par un panel de personnalités : Jules-Fréderic Nyongha, 73 ans, ancien sélectionneur des Lions Indomptables, l’artiste rappeur Valsero, et le cinéaste Jean Pierre Bekolo. Pour ce dernier, Kamto est le seul candidat à la présidentielle du 7 octobre prochain à signer le « PACTE CULTUREL » rédigé en dix points. Ainsi donc, Jean-Pierre Bekolo, « appelle les artistes et toutes les personnes impliquées dans la culture ou intéressées par elle à œuvrer pour le changement de leur situation en votant pour celui qui s’est engagé par ce pacte à changer leur sort et la situation de l’art au Cameroun ».« Maurice Kamto a le programme le plus porteur que ceux des autres. Un homme rassembleur et loin de tout tribalisme. », rajoute Valsero, artiste engagé.

Une pléthore d’artistes derrière le RDPC
Des grands noms de la musique camerounaise comme Grace Decca, Kareyce Fotso, Ama Pierro, Jean Pierre Essome, Annie Anzouer ou encore K-Tino ont aussi fait leur choix. Ils se sont aliés au parti au pouvoir. Certains d’entre eux d’ailleurs à l’image de la star du Bikutsi K-Tino accompagnent le RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais) dans des meetings de campagne.

Sans aucun doute, ils participeront aussi au concert gratuit organisé par le candidat Paul Biya du RDPC.

À côté des stars sus-citées, le RDPC peut aussi se vanter d’avoir enrôlé Samuel Eto’o et Rigobert Song. Ces deux monuments du football camerounais voteront Paul Biya le 7 octobre.« Je supporte le président Paul Biya à 100 % », confirmait Song, ancien capitaine des Lions Indomptables lors d’un meeting de campagne du RPDC à Meyomessala (région du Sud) le 28 septembre.

Patrick Mboma “Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l’eau potable pour tous”

C’est une présidentielle donc très enflammée où il faut mettre toutes les chances de son côté. À chacun son candidat, son inspiration et son slogan. Patrick Mboma lui, contrairement à ses anciens coéquipiers de l’équipe nationale, attire plutôt l’attention de tous ses compatriotes électeurs à travers une citation de Thomas Sakara.

“J’ai en tête cette formidable citation de Thomas SANKARA : “Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l’eau potable pour tous.  À bon entendeur, salut !”, a averti Patrick Mboma

Synthèse de Patrick COULIDIATY

Voir aussi

Tahirou BARRY : “La culture est la primauté de tout développement …

 … Le pouvoir aura donc tort de la ramener au dernier rang de ses priorités” …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :