REPORTAGES

OUAGA FILMS LAB, Acte-II : Coup d’envoi, 18 septembre 2017  12 septembre

Le comité d’organisation de OUAGA FILM LAB est fin prêt pour le lancement de sa deuxième édition. L’Acte-II de ce laboratoire de l’industrie cinématographique a été annoncé dans la matinée du 11 Septembre 2017 par son administrateur Ousmane BOUNDAONE et ses collaborateurs. Les échanges avec la presse ont eu lieu au siège du FESPACO en présence des ambassadeurs du Royaume de Danemark et de la France, sponsors officiels de l’évènement.


Après le mot introductif de Monsieur Ousmane BOUNDAONE par ailleurs modérateur de la cérémonie, c’est au tour du Directeur artistique Moussa Alex SAWADOGO de rappeler sommairement l’intérêt de la rencontre.
Tout en insistant sur les objectifs de " Ouaga Film Lab " dès ses premières heures en 2016, le Directeur artistique a également fait le point de la dernière édition. Pour Moussa Alex SAWADOGO, c’est un bilan satisfaisant qui s’analyse aussi bien en termes de défis relevés qu’en termes d’audience (contacts) avec les jeunes réalisateurs.
Le président d’honneur Idrissa OUEDRAOGO a saisi cette occasion pour exhorter la jeune génération à dompter davantage leur complexe de supériorité afin d’apprendre des aînés… ce qui nous rappelle une sagesse africaine qui dit que « Si la branche veut fleurir, qu’elle honore ses racines ». À titre d’exemple et par souci d’humilité, il a fait référence à certains mentors du cinéma comme Ousmane SEMBENE dont les œuvres cinématographiques demeurent riches d’enseignements. Il est à noter que le président d’honneur animera à cette deuxième édition un master-class intitulé « Retour d’expériences ».
En termes d’innovation majeure à cette édition, c’est l’ouverture de « Ouaga Producer Lab » qui se veut d’être un atelier spécifique dédié au renforcement des capacités professionnelles des producteurs francophones.
Les 5 burkinabè retenus pour bénéficier des cours intensifs sont Brahima BARRY de NAFADOU, Carine BADO de PLACEMENTS, Mamounata NIKIEMA de PILIMPIKU, Azaratou BANCE/OUEDRAOGO des films du dromadaire et Mannsomdé Honoré YAMEOGO de ONE ZIK Burkina.
C’est sous une pluie battante que le comité d’organisation a dû interrompre la conférence de presse après avoir répondu à quelques préoccupations des journalistes. Rendez-vous est donc donné à partir du 18 Septembre 2017 pour l’ouverture officielle de l’évènement. Il est important de noter que certaines activités telles « Métiers du producteur » ont débuté cet après-midi à l’Institut IMAGINE.
Félicitaions donc à Ousmane BOUDAONE et ses hommes qui, depuis pratiquement deux ans contribuent au rayonnement et à la visibilité des talents nos acteurs culturels.
Amina YANOGO
ArtistesBf

Répondre à cet article

Recherhcer
 
 
 
Publicité
Sitho 2017
Votre confort informatique
Le FDF pour tous les goûts
SEYDONI PRODUCTION
 
Tout Droit reservé - Copyright © : 2012 ArtistesBF