Accueil / A la Une / FILO 2019 : La 15ème édition s’invite dans la promotion de la paix

FILO 2019 : La 15ème édition s’invite dans la promotion de la paix

 

La cérémonie de la 15ème Foire Internationale du Livre de Ouagadougou (FILO) a eu lieu ce  21 novembre 2019, au pavillon Soleil levant du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) sous le patronage du Premier Ministre Joseph Marie Dabiré. Etait également présent Moumina Cherif Sy parrain de la 15ème édition, le ministre de la culture des Arts et du Tourisme Abdoul Karim Sango et Monique Ilboudo l’invité d’honneur de la Filo.

Filo 2019
Le Premier Ministre Christophe DABIRE a présidé l’ouverture de la 15 ème édition de la FILO

Du 21 au 24 novembre 2019, la ville de Ouagadougou vivra au rythme de la foire du livre. Et cela est déjà remarquable au regard de la forte mobilosation de cette 15ème édition. En effet, on pouvait noter  la présence de plusieurs sommités du monde littéraire et de la culture tels Monseigneur Anselme Tiana Sanon, Me Titenga Frédéric Pacéré, les Forces de Défense et de Sécurité qui sont principalement mises à l’honneur à la présente édition. L(édition 2019 qui se déroule sous le thème « Littérature et promotion de la paix et de la sécurité » est  parrainée  par le Ministre de la défense Moumina Chérif Sy.

Le Ministre de la Défense et de la sécurité n’a pas manqué de remercier les organisateurs pour le choix du thème dédié à la promotion de la paix, un thème qui cadre bien avec le contexte social et sécuritaire du Burkina Faso. Pour Chérif Sy, ”le livre est un moyen formidable pour tous les esprits épris de paix, de tolérance, d’acceptation de la différence dans la diversité de nos cultures et de nos “Us et coutumes“. L’écrivain est un médiateur incontournable pour travailler au retour de la paix”.

Et à l’adresse des écrivains, le Ministre Abdoul SANGO rappelle :La plume qui est la vôtre est à la fois un outil et une arme. Un outil de diffusion de la connaissance et du savoir mais également une arme contre la salissure sociale et toutes les formes d’injustice. Pour le Ministre en charge de la culture “la plume de l’écrivain reste un symbole d’espérance, la gardienne des idéaux et des valeurs du vivre ensemble”.

Il termine son réquisitoire en invitant chaque parent à offrir comme cadeau deux livres à chaque enfant afin de promouvoir la place que doit occuper le livre au sein des familles.

La FILO 2019, c’est aussi des distinctions de personnalités pour service rendu à la nation. Au titre de ces personnalités, figurent entre autres Sophie Haidi Kam, Tall Rosalie Adama et Tarnagda Aristide.

Fatim BARRO

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Programme de la commémoration de l’assassinat de Norbert Zongo

Voilà 21 ans que nous sommes débout ensemble pour exiger vérité et justice pour le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *