Accueil / A la Une / Conseil constitutionnel : Véronique Bayili/Bamouni a prêté serment ce 4 octobre

Conseil constitutionnel : Véronique Bayili/Bamouni a prêté serment ce 4 octobre

Magistrate de grade exceptionnel, Véronique Bayili/Bamouni est désormais membre du conseil Constitutionnel. Elle a remplacé à ce titre Bamitié Michel Karama, décédé le 12 mai dernier alors que son mandat prenait fin en 2020. « Je jure de bien et fidèlement remplir mes fonctions, de les exercer en toute impartialité dans le respect de la constitution, de garder le secret des délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique et de ne faire aucune consultation sur des questions relevant des compétences du conseil constitutionnel », c’est par cette formule que Mme véronique Bayili/Bamouni a pris fonction en qualité de membre du conseil constitutionnel.

Titulaire d’une maitrise en droit, option droit judiciaire, obtenu à l’Université de Ouagadougou, d’un diplôme de l’Ecole Nationale d’Administration et de la Magistrature (ENAM), Mme Bayili a également occupé plusieurs fonctions dans l’appareil judiciaire du Burkina Faso. Jusqu’en date du décret de sa nomination au conseil constitutionnel, Mme Bayili était conseillère à la chambre chargée de contrôle des opérations de l’Etat à la cour des comptes. Véronique Bayili, la nouvelle toge dit mesurer les nouvelles responsabilités dans cette fonction de juge constitutionnel. Mais elle dit savoir compter sur les collègues pour relever les défis, aussi bien dans le contrôle de constitutionnalité des lois, mais également sur les enjeux électoraux liées à la sincérité et la crédibilité des scrutins.

Didèdoua Franck ZINGUE

Voir aussi

Deuil national: La gendarmerie fait taire la musique dans un bar à Solenzo

Ouagadougou, 9 nov. 2019 (AIB) – La gendarmerie de Solenzo, dans la province des Banwa, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *