Accueil / Critique littéraire / Critique Littéraire: « L’ONEA, de la Faillite à l’Excellence » (suite)

Critique Littéraire: « L’ONEA, de la Faillite à l’Excellence » (suite)

L’ONEA, de la faillite à l’excellence, histoire extraordinaire d’une transformation est une œuvre qui se lit à la fois comme un documentaire et une chronique littéraire. Voici la suite de la critique littéraire écrite par le Dr Dramane KONATE, Société des Auteurs, des Gens de l’Ecrit et des Savoirs sur cette œuvre.


010-2-a0be9_1_.jpg
La preuve par 7
Sept (7) est le chiffre par excellence de la création : 7 cieux, 7 jours, 7 merveilles du monde, etc.
L’excellence opérationnelle et productive (p. 101) est matérialisée en 7 points :

  le système d’information géographique

  le management opérationnel

  la Gestion de maintenance assistée par ordinateur

  l’efficacité du recouvrement

  la réduction des charges qui pèsent sur le coût de l’eau

  la réduction du coût de la main d’œuvre

  la mise en place du Centre des métiers de l’eau
La symbolique des couleurs
Le bleu est la couleur symbole de l’ONEA ; une prédominance du bleu existe dans le livre, tant au niveau des encadrés que des illustrations. L’icône de l’homme sahélien avec des récipients d’eau, marchant au pas des pages du livre qu’on feuillette montre à l’évidence cette corrélation.
Dr Dramane KONATE, Société des Auteurs, des Gens de l’Ecrit et des Savoirs

Voir aussi

OUAGA EMOI, Un “très beau” livre où se raconte Ougadougou

Un “très beau” livre où se raconte Ougadougou dans les photos de 8 photographes et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *