Accueil / A la Une / La Coopération Islamique rend hommage à Sika Kaboré

La Coopération Islamique rend hommage à Sika Kaboré

La première édition du festival de l’OCI s’est ouverte ce 5 février 2019, à l’Opéra du Caire, en République arabe d’Egypte. Plusieurs personnalités des pays membres de l’organisation étaient présentes à ladite cérémonie. Cette première édition a pour thème: “Nations unies et diversité culturelle>>.

©Mcat/Communication

Placée sous le patronage du Président du pays hôte, Abdel Fatah Al-Sissi, ce festival est une occasion de rendre hommage à d’importantes personnalités islamiques, ayant un impact sur le monde islamique dans le cadre d’une initiative visant à renforcer les activités du festival, qui durera cinq jours, afin de faire un geste positif à l’endroit des grands efforts déployés par les personnalités honorées.

©Mcat/Communication

À travers ce festival, l’Organisation de la Coopération islamique (OCI) a rendu hommage à Mme Adjoavi Sika Vovor Kaboré, première dame du Burkina Faso, réputée à l’échelle nationale, régionale et mondiale pour sa lutte contre toutes les formes de violence et de discrimination à l’égard des femmes, dans le cadre d’un effort intégré visant à autonomiser les femmes.

©Mcat/Communication

Hommage a été rendu aussi à d’importantes personnalités islamiques, pour leur contribution au développement du festival à savoir Son Altesse Sheikh Sultan Al Qassimi, Gouverneur de Sharjah (Émirats arabes unis), connu pour son leadership du mouvement de développement culturel, économique et social de Sharjah. Il a également fourni des sources pour encourager l’interaction et le dialogue culturel aux niveaux local, régional et international entre tous les peuples et S.E. Dr Nizar bin Obaid Madani, qui a occupé la fonction de ministre d’État des Affaires étrangères saoudiennes de 2005 à 2018, considéré comme l’un des piliers de la diplomatie saoudienne, sans parler du fait qu’il est une éminente personnalité, pour avoir occupé plusieurs postes au sein du ministère des Affaires étrangères saoudien depuis son entrée en poste en 1965.

©Mcat/Communication

La délégation burkinabè du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme conduite par la Directrice générale des Arts, Alimata Sawadogo, a pris part à cette cérémonie.

©Mcat/Communication

Source : MCAT/Communication et www.oic-oci.org

Voir aussi

Voie de contournement de Ouaga : Qui doit dédommager les déguerpis ?

Qui doit dédommager les populations dont les propriétés ont été touchées par la voie de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :