Accueil / A la Une / La Culture Burkinabè s’exporte au Canada, un témoignage de Thérèse COULIDIATY

La Culture Burkinabè s’exporte au Canada, un témoignage de Thérèse COULIDIATY

L’Ambassade du Burkina Faso au Canada a organisé du 25 au 28 Juillet 2019 une foire culturelle au Centre Culturel Marocain de Montréal.. Le Burkina Faso pour la circonstance était représenté par des acteurs des secteurs privés et publics et une délégation du ministère en charge de la culture.

L’objectif de la foire qui était de favoriser un brassage culturel et de créer de véritables partenariats culturels entre le Burkina et le Canada a été un franc succès d’affaires. C’est du moins, les sentiments que nous rapporte une des participantes à la foire Madame Thérèse COULDIATY.

Présidente de l’Association “Tii damb twouonli “, Thérèse COULDIATY nous parle de son Association, de ses activités et de son séjour dans le cadre de cette foire culturelle à Montreal.

Madame  Thérèse COULDIATY  (T.K.) :  Je suis la présidente de l’Association “Tii damb twouonli “; ce qui veut dire en langue GULMACEMA,  le talent ou le savoir-faire de nos parents. Cette association a mis en place une petite entreprise dont la vision à moyen terme, est de mettre en place une mini-industrie textile qui prendra en compte tous les maillons de la chaine de valeur textile, c’est-à-dire, depuis la fabrication du fil jusqu’au produit fini en passant par la commercialisation.

Notre produisons des pagnes tissés, des Robes, des sacs au dos ou à main, des éventails, des porte-monnaie, des chaussures pour hommes, femmes et enfants … etc.)

Des conditions de notre participation

Nous avons été retenus pour participer à la foire culturelle du BURKINA organisée au CANADA plus précisément, à Montréal par l’ambassade du Canada. C’était du 25 au 28 Juillet 2019. Nous rappelons que notre association est membre de la fédération nationale des tisseuses du Burkina. C’est à ce titre  que notre dossier a été retenu par le SIAO et validé par L’Apex.

C’est une foire culturelle Burkinabè d’une durée de 04 jours du 25 au 28 juillet 2019. Nous avons été reçus à l’arrivée par Son excellence Mr l’Ambassadeur du Burkina au Canada.

Au Centre Culturel Marocain de Montréal, les sacs au dos ont été vendus comme de petits pains

L’ambiance commerciale était plutôt Africaine notamment, Burkinabè. Cependant, nous avons eu la chance d’avoir la visite de quelques Canadiens  et d’autres nationalités qui ont vraiment apprécié  nos produits. J’avais par exemple près de 25 paires de chaussures et toutes ont été achetées. Ce qui a été aussi vendu comme de petits pains, ce sont les sacs au dos. Tous ceux qui sont passés à la foire ont aimé les sacs au dos.  Seulement, ils ont émis le souhait que nous fassions dorénavant des sacs au dos plus grands du fait que les gens marchent et font beaucoup le vélo au Canada.

En grand boubou, Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur du Burkina au Canada

En termes de difficultés, c’est que nous étions contraints par le poids des marchandises qu’on devait y apportés. Nous étions vraiment limités parce qu’il y a un certain nombre de kilos qu’il fallait respectés ; donc je n’ai apporté que le strict minimum.

Le meilleur que j’ai pu tirer de cette sortie, ce sont les échanges, la collaboration et cette solidarité agissante entre participants pour la plupart des Burkinabè.

Le second aspect, ce sont les commandes que j’ai reçues des visiteurs ; c’est très réconfortant.

Enfin, j’ai fait le plein de mon carnet d’adresse. J’ai eu de nombreux contacts et je crois que c’est le plus important lorsqu’on revient d’une foire comme celle-ci.

Je souhaite qu’à l’avenir qu’il y ait plus de communication sur la foire parce qu’à cette édition, j’ai eu l’impression que beaucoup de gens n’étaient pas suffisamment informés. Aussi, voudrai-je que nos autorités et Son Excellence Mr l’Ambassadeur du Burkina au Canada nous permettent d’envoyer plus d’articles aux prochaines foires.

Nous profitons de l’occasion pour remercier tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre nous ont soutenus et ont permis notre participation à cette foire. Je remercie  les organisateurs, Son Excellence Mr l’ambassadeur du Burkina au Canada pour son initiative et au ministère en charge du commerce et celui de la culture et du Tourisme. Mes remerciements vont enfin à Marie Fidèle MUKANDEKESI. C’est elle qui m’a hébergée durant mon séjour au Canada. Qu’elle en soit remerciée pour son hospitalité.

Nous sommes situés aux 1 200 logements à 50 m du côté Ouest de l’ONEA à la villa 179.

Contact :  (226)  77 67 77 77/ 70 27 22 34

ArtistesBF

Voir aussi

Ouaga Film Lab 4ème édition :16 prix offerts

Débuté le 12 septembre 2019, “Ouaga film LAB” a fermé ses rideaux ce 21 septembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :