Accueil / A la Une / Cinéma : L’Ambassade des USA fait don au Fespaco de matériel numérique d’une valeur de  25 Millions de francs CFA.

Cinéma : L’Ambassade des USA fait don au Fespaco de matériel numérique d’une valeur de  25 Millions de francs CFA.

On croyait finie l’édition cinquantenaire du FESPACO. Mais c’était sans compter avec la volonté affichée de certains partenaires du FESPACO et pas des moindres. En effet, c’est un important don de matériel numérique qui a été remis  au FESPACO dans l’après midi du 17 octobre 2019 par l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Burkina.

Remise de matériel numérique au FESPACO
SEM. Andrew R. YOUNG, Ambassadeur des Etats Unis au Burkina et Ardiouma SOMA, DG du Fespaco

Estimé à près de 25 millions de francs CFA soit (38 168) EUROS, ce don de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Burkina vient ainsi mettre en ” valeur l’amitié, la solidarité et le rapprochement entre les peuples”.

C’est véritablement une démonstration avec preuve à l’appui que le FESPACO dispose désormais des ailes solides pour voler loin et plus haut. Et SEM. Andrew R. YOUNG, Ambassadeur des Etats Unis au Burkina de trouver les mots justes pour justifier son geste. ” A travers le FESPACO, tout le continent Africain a bénéficié de 50 ans d’histoires, des histoires racontées par des filles et fils du Burkina et de l’Afrique en général”, constate l’hôte du jour du FESPACO

 

Don de matériel au FESPACO
La Délégation Générale du Fespaco et Américaine en photo de famille

Il n’y avait donc pas de personne plus heureuse que le DG du FESPACO et cela se lisait tant dans le regard que dans ses moindres gestes.  ” C’est avec beaucoup de bonheur que j’accueille ce geste” lâche-t-il à la presse. Pour le premier responsable du FESPACO, “ce n’est pas la première fois que les Etats-Unis d’Amérique accompagnent le FESPACO et les cinémas d’Afrique  à travers le renforcement des capacités, la formation des jeunes créateurs et le don de matériel”, souligne Ardiouma SOMA.

Selon le DG du FESPACO, d‘autres domaines tels “La sauvegarde et la valorisation du patrimoine cinématographique et audio-visuel” sont encore à explorer au niveau des Etats-Unis.

Ce projecteur qui va renforcer les capacités du FESPACO au niveau de la sélection et des projections est accueilli cet après-midi avec beaucoup d’enthousiasme et d’espoir. Et le premier responsable du FESPAOCO de formuler le vœu de voir cette collaboration et cet appui se poursuivre et se renforcer. Le personnel et les journalistes ne diront pas le contraire puisque chacun est reparti les bras chargés de gadgets du “Père Noël”. Vivement donc que cette visite devienne une tradition !

Gwladys RoseMonde (GRM)

Voir aussi

Ceci est une déclaration du mouvement le Balai Citoyen (BURKINA FASO) contre le projet de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *