Accueil / A la Une / Le CDP met en garde le gouvernement contre l’application de l’IUTS

Le CDP met en garde le gouvernement contre l’application de l’IUTS

Dans un communiqué en date du 28 janvier 2020, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) mettait le gouvernement en garde contre l’application de l’IUTS qui pourrait constituer une entrave à la cohésion sociale déjà mise à mal par la gestion hasardeuse des problèmes nationaux. Quelle ne fut notre surprise lorsque le porte parole du gouvernement a annoncé la mise en application de cette mesure dès la fin de ce mois de février 2020.

Déjà, les premiers indicateurs de la dégradation du climat social se font entendre. En atteste l’appel de trois syndicats de magistrats qui convoquent une assemblée générale le 01 mars et invitent par ailleurs ses membres « à compter du 21 février 2020 inclus, au report de toutes les audiences publiques pour une bonne administration de la justice. à la mobilisation des fonctionnaires, attestent de la gravité de la situation ».

De par les informations émanant des médias et sur les réseaux sociaux, les fonctionnaires se mobilisent pour dire non au gouvernement qui veut faire de l’application de l’IUTS un nœud gordien. Cette situation va entamer sérieusement la vie des populations et la cohésion sociale.

 Le CDP rappel que tous les fonctionnaires risquent de subir une dégradation de leur niveau de vie à l’exception notable des ministres et des principaux dirigeants du pays qui, selon les syndicats de magistrats, s’affranchissent des règles qu’ils imposent aux autres.

Le CDP, parti démocrate et républicain, lance une fois de plus cet appel pressent au gouvernement, à renoncer à l’application de cet impôt de plus et à privilégier le dialogue avec toutes les composantes de la société dans le sens de l’unité et de la solidarité nationale. Non à la clochardisation des fonctionnaires. Oui à une vie digne, décente et sereine du fonctionnaire.

 

Démocratie – Progrès – Justice

Ouagadougou, le 21 février 2020

         Pour le CDP

Le Secrétariat à la Communication

Voir aussi

Déclaration de la ligue des consommateurs du Burkina Faso (LCB)

Le 09 mars 2020, l’ensemble du peuple burkinabè a accueilli avec stupeur l’annonce de deux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *