Accueil / A la Une / Le mouvement ” Célébrons le 8 mars autrement” fait le point de sa collecte de fonds

Le mouvement ” Célébrons le 8 mars autrement” fait le point de sa collecte de fonds

Le mouvement ” Célébrons le 8 mars autrement” s’est soumis à un exercice de redevabilité. Les responsables du mouvement étaient en effet face à la presse le 29 mai 2020. Objectif, dresser le bilan de la campagne de collecte de fonds aux déplacés internes initié par le mouvement.

Célébrons le 8 mars autrement

Née du fait qu’il faut désormais fêter autrement le 8 mars, un regroupement informel d’hommes et de femmes présidé par Rita SAWADOGO/CISSE professeur retraitée et ancien ministre ont lancer un appel citoyen pour une collecte de fonds et de dons en faveur des déplacés internes.

L’idée pour le comité de pilotage était de mobiliser 1 milliard de F CFA sur la base de 100 F CFA pour chacune des 11 millions de femmes que compte le Burkina. 

Célébrons le 8 mars autrement

Au finish, ce sont des dons en nature et en espèces estimés à près de 16 512 390 F CFA qui ont été collectés et qui seront répartis dans le Centre Nord, les Cascades, le Sud-Ouest, dans les provinces du Soum et de la Boucle du Mouhoun.

Célébrons le 8 mars autrement

Selon la présidente, les résultats auxquels le comité est parvenu les confortent dans l’idée qu’ensemble, ils peuvent faire de grandes choses. “Nous sommes loin de cette projection numéraire, mais nous sommes très satisfaits de l’élan de solidarité manifesté à notre appel en témoignage des nombreux dons en nature que nous ne pouvons chiffrer”.

Le mouvement “Célébrons le 8 mars autrement” ne compte pas s’arrêter en si bon chemin car, d’autres projets sont toujours en cours de réalisations.

Fatim BARRO

Voir aussi

Dossier VAO : Le pire est à craindre …

Le Village Artisanal de Ouagadougou (VAO) est privé d’électricité depuis déjà 5 jours. Cette interruption …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *