Accueil / A la Une / Les “Pro Duniwata”, pour accompagner les jeunes talents dans leur parcours artistique

Les “Pro Duniwata”, pour accompagner les jeunes talents dans leur parcours artistique

Les “PRO DUNI WATA”, c’est la nouvelle trouvaille de l’artiste comédien et metteur en scène Noël MINOUNGOU. Après avoir présenté son projet musical il y a quelques semaines, l’acteur principal du film “la forêt du NIOLO” était de nouveau en laboratoire.  Ce vendredi 23 août 2019, Réalisateurs, metteurs en scène, amateurs de l’image et du son et les administrateurs des différents espaces culturels étaient conviés à l’espace GAMBIDI  pour la cérémonie de restitution de l’atelier de formation sur  le cinéma.

La photo de famille des participants

Ils sont jeunes et bien décidés à faire carrière dans le domaine du cinéma. C’est du moins le constat que nous faisons au regard du nombre de candidats (20) qui ont pris part au projet “Pro Duniwata”. En dépit des nombreuses écoles de formations cinématographiques au Burkina, Noel MINOUNGOU porteur du projet explique les raisons d’une telle initiative :

Noël MINOUNGOU porteur du projet

“Nous souhaitons vraiment que le niveau de l’acteur Burkinabè surtout du cinéma soit rehaussé. Nous ne faisons pas de concurrence avec les différentes écoles de cinéma. Les “Pro Douniwat” c’est un ensemble de professionnels exerçant dans le domaine du cinéma qui travailleront à accompagner de jeunes talents dans leur parcours artistique. Cette année, nos activités se sont focalisées sur les métiers du cinéma, plus précisément le travail de l’acteur.

C’est au total 10 capsules vidéo qui ont été projetées aux invités. Ces séquences vidéo qui abordent de nombreux thème de la société et qui sont d’une durée de 3mn chacune sont le fruit de 3 semaines de formation.

Pour Ildevert MEDA, c’est une véritable transfiguration. ” Personnellement je ne peux que les encourager   à aller plus loin et à poursuivre leur carrière. Je crois qu’ils n’étaient pas a cet niveau quand ils étaient arrivés il y a 3 semaines. Ils sont tous transfigurés transformés et c’est formidable.  On ne souhaite que ça. Par rapport aux jeux d’acteurs, arriver à être des interprètes au bout de 3 semaines, je pense que quelque chose leurs a été inculqué.

Ange Wendyam TAPSOBA  fait partie des candidats de la session “Pro DUNIWATA 2019” . Voici ses appréciations :

Ange Wendyam TAPSOBA dans une des capsules vidéo a joué le rôle de la femme d’un chauffeur.

“J’ai appris beaucoup de choses que j’ignorais vraiment durant cette formation. J’ai joué le rôle de la femme du chauffeur.  C’est un chauffeur qui était dans des difficultés et avait besoin urgemment d’argent pour soigner son enfant malade. Sa patronne lui a proposé de coucher avec lui en échange de l’argent. Quand il a raconté la proposition de sa patronne à sa femme, vu qu’ils étaient dans le besoin, sa femme lui a conseillé de valider la proposition de sa patronne.

Une remise d’attestation de formation a mis fin à la cérémonie.

Sakina Amandine SORGHO

 

Voir aussi

Ouaga Film Lab 4ème édition :16 prix offerts

Débuté le 12 septembre 2019, “Ouaga film LAB” a fermé ses rideaux ce 21 septembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :