Accueil / A la Une / Littérature : “Droit d’auteur, comment en tirer profit ?”

Littérature : “Droit d’auteur, comment en tirer profit ?”

La crème artistique burkinabè et les hommes de lettres ont été conviés cet après-midi à une cérémonie de dédicace littéraire. ” Droit d’auteur, comment en tirer profit ?”, c’est le titre de l’œuvre qui a été présentée cet après-midi par Wahabou BARA aux artistes musiciens, hommes de cinéma et de lettres, acteurs et promoteurs culturels. La cérémonie s’est déroulée le 03 septembre 2019 à la médiathèque municipale de Ouagadougou  en présence du premier responsable en charge de la culture et d’imminentes personnalités.

 

Le livre Droit d’auteur, comment en tirer profit ?” est une réponse à une série d’interrogations aussi bien sur la problématique du droit d’auteur et des droits voisins que sur la complexité même de la gestion collective

L’Œuvre qui compte 134 pages se présente également comme une encyclopédie dans laquelle le chercheur pourra puiser ce dont il a besoin notamment, en termes de notions de droit d’auteur, la nomenclature des titulaires de droit d’auteurs et de droits voisins. A la lumière des témoignages de quelques bénéficiaires du droit d’auteur et des droits voisins, Wahabou BARA  laisse apercevoir en filigrane les segments porteurs du droit d’auteur et les nouveaux enjeux économiques issus du numérique.

Pour le Ministre Abdoul Karim SANGO, C’est un exercice très utile que d’écrire sur cette question dans le contexte d’un pays comme le Burkina. Il faut espérer que chacun va s’investir pour lire et comprendre et qu’au-delà de cette production que cette œuvre va inspirer bien d’autres personnes“, a t-il ajouté

” Walib BARA fait œuvre utile parce qu’il offre à la communauté des créateurs et à l’industrie industrielle burkinabè un livre qui recense l’ensemble des dispositions en termes de droit d’auteurs.”, se réjouit le Ministre du Commerce, parrain de la cérémonie.

Les créateurs ne  sont pas les seuls à se frotter les mains et à se réjouir de la richesse du livre en terme de contenu. Les promoteurs et les autres exploitants d’œuvres artistiques ont aussi bien apprécié.

Salfo SORE / Jah PRESS, Promoteur des Kundé

C’est une heureuse initiative. C’est vrai que je n’ai pas encore lu le livre. Mais avec les différents interventions que j’ai pu suivre, je peux dire que c’est assez intéressant parce que les acteurs ne comprennent pas tous comment fonctionnent le BBDA. Certains croient qu’il y a même une certaine opacité dans la gestion des droits d’auteurs. Alors si les acteurs culturels sont sensibilisés sur la question et qu’ils comprennent bien, ce sera bien pour tout le monde.

Issouf SARE DG de la télévision BF1

Ce livre permettra à plus d’une personne, au contact ou à la lecture de ce livre de mieux s’imprégner du concept et de la notion du droit d’auteur.

Edité aux Editions “Découvertes du Burkina”, c’est un livre qui oriente et qui nécessite qu’on le découvre surtout qu’il ne coûte que 5 000 frs CFA à la librairie MERCURY, le distributeur officiel.

Gwladys RoseMonde (GRM)

Voir aussi

Culture : Lancement d’une nouvelle marque vestimentaire “LEGER”

C’est une nouvelle marque vestimentaire qui vient d’être lancée le 13 décembre 2019 à Ouagadougou. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *