Accueil / A la Une / Marche des jeunes pour le climat : « On va continuer de mettre la pression »

Marche des jeunes pour le climat : « On va continuer de mettre la pression »

Le mouvement Youth For Climate appelle à la grève mondiale pour l’écologie, ce vendredi 24 mai. En France, le mouvement se structure pour durer et mobiliser plus de monde, explique Hugo Viel, l’un de ses membres.

©Bastien Blandin, le 24/05/2019 à 09:04 Modifié le 24/05/2019 à 12:16

La Croix : Vous êtes actifs dans le mouvement Youth For Climate depuis des mois. Comment s’organise la mobilisation en France ?

Hugo Viel  : Le mouvement se structure de plus en plus. Il a débuté en décembre, par des petits rassemblements. On était quelques dizaines. On a voulu se structurer, alors le 8 février, on a fait une première assemblée générale. Puis du 15 février au 15 mars, nous avons décidé de faire une grève scolaire tous les vendredis. Le mouvement a été médiatisé et beaucoup de gens nous ont rejoints au moment de la première grève mondiale pour le climat, le 15 mars. Il a donc fallu se structurer.

La Croix

Voir aussi

Deuil national: La gendarmerie fait taire la musique dans un bar à Solenzo

Ouagadougou, 9 nov. 2019 (AIB) – La gendarmerie de Solenzo, dans la province des Banwa, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *