Accueil / A la Une / Musique : “La récréation”, un nouveau clip de la star Rama La slameuse

Musique : “La récréation”, un nouveau clip de la star Rama La slameuse

“On n’acquiert pas la renommée sur un lit de mousse”. Cet adage populaire, Rama la slameuse  semble l’avoir bien compris. C’est ce que nous sommes tentés de dire avec ce single qui se laisse bien écouter. En effet, tel un Phoenix qui renait de ses cendres, l’incontournable star des réseaux sociaux est de retour au-devant de la scène musicale avec la présentation de son nouveau clip intitulé “récréation”. C’était ce lundi 28 octobre 2019 au cours d’un diner de presse.  La sortie officielle du clip est prévue le mercredi 30 octobre 2019 sur sa page Youtube.

Rama_la_slameuse
Rama La Slameuse

“La récréation” est le nouveau single de l’artiste Rama La Slameuse.  C’est un clip réalisé à hauteur de 22 millions au Ghana par la maison de production burkinabè Propulsion Pictures de San Remy avec les plus grands acteurs ghanéens et humoristes ivoiriens du moment.  

Ce nouveau single est une renaissance dans la carrière et la vie de l’artiste. Pour Rama La Slameuse,  la récréation est terminée comme l’indique le nom de ce nouveau single.  “C’est fini avec les buzz inutiles, les écarts de langage, les vacarmes, l’heure est venue pour moi de travailler!  C’est deux ans de buzz n’étaient simplement que de la communication. Ils (les buzz) étaient faits pour un objectif précis et cela je l’ai atteint. Tout le monde me connait, l’Afrique me connait. Je souhaitais tout simplement forcer l’admiration de mon peuple, choqué pour plaire, ramener à l’esprit ceux qui ont oublié que Rama La Slameuse existe. Et si le buzz était la voie la plus facile  à suivre pour me faire connaitre à nouveau,  je l’ai choisi.”  Ce sont ainsi donc les paroles qu’on pourrait entendre dans le nouveau clip.

“C’est quelque chose qui a était planifié avec mon équipe depuis le 27 juin 2016. Je m’étais simplement inspirée de Arafat que j’aimais bien.  Et ce clip “RECREATION” marque la fin de tout. Place au travail, place à la musique, pour prouver au-delà de tout ce qu’on pense que j’ai quelque chose à donner à mon pays et que j’ai aussi la possibilité de vendre la culture burkinabè à l’extérieur. C’est  la fin de tout ce qui ne rentre pas dans le cadre de mon travail. Je ferais des clips haut de gamme et de qualité qui vendront l’image des artistes burkinabè à l’extérieur. Ces clips seront comparables aux clips des stars internationaux “, a-t-elle déclaré.

Dorénavant, Rama La Slameuse compte sur la bonne volonté de la presse pour  gérer sa communication afin de lui redonner une bonne réputation. A l’occasion, elle a remercié les hommes de média en expliquant que “la presse est l’une des épaules incontournables  et incontestables d’un artiste. Au-delà  de vouloir forcer l’admiration de mon peuple par ce vacarme sur ma communication, je reconnais que la presse de mon pays  a fait de moi ce que je suis devenue aujourd’hui”.

En attendant impatiemment la sortie officielle du clip prévue pour le 30 octobre 2019, voici un extrait du clip de l’année.

En tout cas bon vent à l’artiste qui sait intelligemment qu’on n’acquiert pas la renommée sur un lit de mousse.

Fatim BARRO

Voir aussi

Ceci est une déclaration du mouvement le Balai Citoyen (BURKINA FASO) contre le projet de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *