Accueil / A la Une / Musique : “Appel à la nation” du Slameur Lacartouch

Musique : “Appel à la nation” du Slameur Lacartouch

Lacartouch a présenté à la presse son tout premier album baptisé “appel à la nation”. C’était au cours d’une cérémonie de dédicace le 8 décembre 2019  au siège de l’ISPP.

lacartouch artiste slameur
Lacartouch artiste slameur (le micro à la main)

San Cheick Hamed Traoré à l’Etat civil plus connu sous le nom de Lacartouch est étudiant à l’Institut Supérieur Privé Polytechnique (ISPP) en Master-1. La carrière de ce jeune artiste commence lorsqu’il a été nominé au concours national “JE SLAM POUR LA PATRIE” en 2017 mais qui, malheureusement se termine en demi-finale. Plus motivé que jamais, le jeune slameur participe plus tard à d’autres concours comme “SLAM EN LIVE”,  “1MIN POUR DIRE NON AU MGF” et “SLAM D’OR FESPACO 2019”. 

Conscient de son talent, l’artiste décide d’entamer une carrière professionnelle en sortant ce premier album qui s’intitule “APPEL A LA NATION”.  C’est une œuvre de 7 titres dans laquelle l’artiste à travers sa plume et ses textes engagés, souhaite sensibiliser, conscientiser et fédérer la nation. Il y aborde des thèmes sur le  civisme, les grossesses précoces, la cohésion sociale, à l’insécurité et rend également un vibrant hommage aux FDS.

Le Slameur Lacartouch invite donc les burkinabè à faire preuve de patriotisme à travers “Appel à la nation”.  

“J’ai décidé de faire “appel à la nation” afin de demander à cette nation de rester souder. Souder parce que nous avons les mêmes joies et les mêmes peines, le même sang qui coule dans nos veines. Nous avons le même drapeau et les mêmes couleurs. Nous n’avons pas le même destin mais la même fin. Nous respirons le même air et nous sommes frères et sœurs d’une même terre celle des nos aïeux. Nous sommes le peuple de la révolution et de l’insurrection. Nous devons nous comporter comme un seul homme face à ces rapaces. Et comme le disais le capitaine Thomas Sankara “gloire éternelle au peuple qui lutte pour sa liberté”, “gloire éternelle à ceux qui décident de s’assumer pour leur dignité”. La patrie ou la mort nous vaincrons”

Etudiant à L’ISPP, l’artiste dit pouvoir compter sur l’accompagnement de la fondatrice pour la promotion de son album. “Je ne vais pas rentrer dans les détails mais il pourra compter sur mon accompagnement”, a confirmé la fondatrice de l’ISPP.

Fatim BARRO

Voir aussi

Musique : ”Zoodo”, sixième opus du Prince Zoeteba

Le jeudi 06 Août 2020 au Restaurant la MEZZANINE, Adama Zoetaba alias  Prince Zoetaba a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *