Accueil / A la Une / Réseau Libéral Africain : Gilbert Ouédraogo, nouveau patron des libéraux

Réseau Libéral Africain : Gilbert Ouédraogo, nouveau patron des libéraux

La 16ème assemblée générale s’est tenue du 13 au 15 février 2020 dans la capitale burkinabè. Les participants à cette rencontre ont procédé à l’installation officielle de Me Gilbert Noël Ouédraogo en qualité de président de l’Alliance pour la démocratie et la Fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) du Burkina Faso.

L’investiture a eu lieu dans la matinée du vendredi 14 février 2020 à Ouagadougou.

Dès les premiers instants de son couronnement, Gilbert Ouédraogo a  déclaré que dans le continent africain, la politique doit rester un instrument de développement. De ce fait, il a indiqué que  les pays africains dirigés par les libéraux sont des exemples de réussite économique, de paix et de stabilité.  Avec modestie, l’avocat a confié que  ce couronnement est  la victoire des partis libéraux  burkinabè qui gagnent.  Toutefois, Gilbert Noël Ouédraogo a apprécié le thème : « Paix et stabilité pour le développement économique et social en Afrique » qui doit permettre aux libéraux de donner le meilleur aux peuples africains. Sur ce, il a avoué mesurer la lourde tâche avec son corollaire de défis à relever à travers une qualité du travail qu’il doit fournir. M. Ouédraogo  a promis de s’engager à amener  le  réseau dans la réalisation des objectifs.  Car, la sous-région est confrontée à une crise économique, sécuritaire et sociale. « Nous sommes des libéraux, et à travers notre option, nous demeurons un rempart contre la mauvaise gouvernance et l’obscurantisme », a-t-il laissé entendre.  Le dynamisme de la structure, a-t-il soutenu, est de créer un environnement qui favorise l’investissement et la transformation des ressources. Pour sa part, il a salué la mobilisation libérale pour une assemblée générale de libéraux depuis que le réseau existe en dépit des défis sécuritaires actuels du pays. Le réseau libéral africain promet  par la voix de son président, d’être présent  pour soutenir des partis libéraux qui vont à des élections à travers  la formation et la présence sur le terrain.

 Il a d’ailleurs réitéré son engagement à faire du réseau la solution en vue d’une Afrique prospère. Par la suite, il a émis le souhait de voir les libéraux arriver au pouvoir pour cette année, 2020. Avant de remerciement, le nouveau président a saisi l’occasion pour rendre un hommage à des figures et défenseurs de l’idéologie (libéralisme), notamment l’ancien président Wade Abdoulaye aux présidents sénégalais, Macky Sall, et ivoirien, Alassane Ouattara.

Durant trois jours, le thème rapporté au Burkina, animée le jeudi, 13 février 2020 par les trois partis libéraux du Burkina, membres de réseau (l’ADF/RDA, l’UPC et Le Faso autrement. D’autres activités telles  une projection de film sur les droits humains suivi des échanges et des communications sur les coalitions politiques.

Par ailleurs, Me Gilbert Noël Ouédraogo a été promu au sein de cette organisation politique continentale, lors de la 15e assemblée générale du Réseau libéral africain qui s’est déroulée du 7 au 9 mars 2019 à Marrakech (Maroc), que. Le rendez-vous de Ouagadougou a mobilisé des participants venus de tout le continent.

Notons enfin pour terminer que la rencontre était placée sous le thème : « Paix et stabilité pour le développement économique et social en Afrique », cette rencontre

Achille ZIGANI

Voir aussi

Déclaration de la ligue des consommateurs du Burkina Faso (LCB)

Le 09 mars 2020, l’ensemble du peuple burkinabè a accueilli avec stupeur l’annonce de deux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *