Accueil / A la Une / RIPO 2019 : Les premières dames du Mali et du Burkina  apportent leur soutien

RIPO 2019 : Les premières dames du Mali et du Burkina  apportent leur soutien

La 3ème édition des RIPO a accueilli ce mardi 05 novembre 2019, les premières Dames du Mali et du Burkina Faso accompagnées du Ministre en charge  de la culture Abdoul Karim Sango.

Photo de famille des artistes et des autorités

Présente dans le cadre du colloque international pour la lutte contre l’extrêmisme violent, la Première  Dame du Mali, Mme KEITA Aminata MAÏGA, s’est rendue à l’exposition internationale de peinture qui se déroule actuellement au Centre Naneogo. Elle était accompagnée dans cette visite de la première dame du Faso Sika Bella KABORE.

La première dame du Mali Mme KEITA Aminata Maiga

Ainsi, après avoir échanger avec les artistes, elles ont visité le chapiteau accueillant “l’exposition in” qui regroupe les tableaux en compétition puis le Centre Nanéogo où se tient “l’exposition off”. La visite était bien opportune en ce sens qu’elle a permis de rencontrer et de soutenir les différentes artistes peintres venus de divers horizons mais également de comprendre les messages de ces artistes à travers leurs œuvres.

Et le ministre en charge de la culture n’a pas manqué de relever cet aspect important du passage des premières aux RIPO.

Cette visite de la première dame du Mali témoigne l’intérêt que porte  les plus grandes autorités à un niveau très élevé au secteur de la culture. De façon particulière cette visite des premières dames et de moi même témoigne à la promotrice des RIPO combien nous sommes sensibles à cette exposition d’art plastique. La diversité de ces créations artistiques nous incitent en tant que gouvernement à accorder beaucoup plus d’importance à ce secteur”, souligne Abdoul Karim Sango. Et c’était également l’occasion pour le premier responsable de la culture de lancer un appel aux établissements financiers de la place  pour qu’ils s’investissent dans les prochaines éditions des RIPO..

” Je pense que  c’est important que ces structures sachent que c’est par là création artistique que le monde peut s’améliorer (…) “Nous devons tous être sensibles au beau quel que soit notre niveau social.”, a insisté Abdoul KARIM SANGO avant d’adresser ses encouragements à la promotrice et de l’assurer du soutien du gouvernement burkinabè.

Remise de cadeaux aux autorités

Pour la promotrice, c’est un rêve qui se réalise. “Je suis très honorée par la visite des premières dames du Mali et du Burkina Faso en compagnie du Ministre en charge de la culture et de l’épouse de l’Assemblée nationale. C’est un rêve qui se réalise pour moi! Le fait de voir la présence de toutes ces autorités venir voir les œuvres des artistes montre qu’elles ne sont pas insensibles face à la création artistique. Je pense aussi qu’elles commencent à devenir plus regardant sur  ce qui est très important pour nous. L’objectif était pour nous, de promouvoir l’art en général et la peinture en particulier et je vois que cela commence à venir.”

La visite des premières dames s’est achevée par une remise de tableaux offerts par les artistes à leurs invités de marque.

FATIM BARRO

Voir aussi

Ceci est une déclaration du mouvement le Balai Citoyen (BURKINA FASO) contre le projet de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *