Accueil / A la Une / Santé : Alassane Bala SAKANDE en visite de terrain au CHU YALGADO

Santé : Alassane Bala SAKANDE en visite de terrain au CHU YALGADO

Le président de l’Assemblée Nationale (PAN) a effectué une visite terrain à l’hôpital Yalgado Ouédraogo le mercredi 24 juillet 2019 à Ouagadougou.

Alassane Bala SAKANDE (chemise blanche) en visite de terrain au CHU YALGADO OUEDRAOGO.

Cette visite qui a débuté par le service Néphrologique et hémodialyse, puis de la pédiatrie pour finir au centre national de transfusion sanguine (CNTS) avait pour objectif de s’imprégner des conditions de travail, des difficultés rencontrées par les agents et de l’état du matériel médical, a expliqué le PAN « Vous voyez que les médecins et infirmiers travaillent dans des conditions difficiles et vous avez remarqué qu’il fait plus frais dehors qu’à l’intérieur dans la salle du centre de prince Sultan pour dialyse. Ça c’est un problème qu’il faudra résoudre sans attendre l’intervention de l’Etat ».

Invitant le personnel soignant à mettre du sien  afin que les patients de ce centre soient aidés car la roue pouvant tourner à tout moment et que personne ne soit épargnée, Alassane Bala Sakandé a promis d’apporter son soutien au centre et aux malades afin que ces derniers soient bien pris en charge en renouvelant le système électrique  et le générateur en panne pourraient couter entre 80 à 100 millions de FCFA. A cela, il faut aussi apporter du matériel neuf car, après constat les lits sont vétustes “et  ce sont les nattes qui remplacent les matelas” , a-t-il fait relevé.

Après s’être imprégné de tout ce qui se passe au  service Néphrologique, le PAN a annoncé l’ouverture prochaine d’une session budgétaire  en vue de l’adoption du projet de budget qui a été transmis par le ministère en charge de la santé, d’où la visite terrain pour constater les réalités du service Néphrologique de l’hôpital Yalgado «  C’est à nous parlementaires de venir voir  les réalités sur le terrain , car  au niveau de l’Assemblée nous avons la latitude de corriger le budget d’un ministère. Et pour nous, la santé est importante. Le Directeur Général de l’hôpital  nous a fait  le point en ce qui concerne le cout du à  la gratuité des soins.  Nous devons accompagner Yalgado qui est un hôpital public », a promis Bala SAKANDE. Selon le PAN, la réflexion se poursuit également autour  des projets de loi afin que des greffes puissent être faites au centre grâce à la disposition des plateaux techniques.

Constatant la situation que vit le (CNTS) en cette période d’hivernage qui rime avec paludisme occasionnant un besoin de sang, le PAN a promis de lancer une opération de collecte de sang dans son institution.

Téné Bénédicte OUEDRAOGO

benedicteoued@gmail.com.

Voir aussi

Web journalisme : Renforcement des capacités en écriture web d’une dizaine de journaliste

La Direction générale des médias organise en partenariat avec l’ISTIC  une série de sessions de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *