Entreprenariat Féminin : Allons en immersion dans l’univers de la coiffure avec AFRO Kô

Entreprenariat Féminin : Allons en immersion dans l’univers de la coiffure avec AFRO Kô

AFRO Kô est un Spa capillaire dirigé par deux jeunes dames : Dalila YARO et Mina TOURE. Comme des sœurs jumelles, ces Co-fondatrices ont fédéré leur intelligence pour réinventer le rêve féminin à travers notamment, l’art capillaire. Leur spécialité, les cheveux NAPPY.

Qu’est-ce que c’est que le NAPPY ? Pourquoi cette tendance de plus en plus prononcée pour les femmes? Quel type de coiffure pour mieux se sentir en ces moments de canicule ? C’est autant de questions auxquelles Mina TOURE et Dalila YARO nous répondent dans cet entretien.

Afro KÔ : Nous sommes spécialisés dans l’entretien des cheveux, spécialement les cheveux Afro. Nous sommes vraiment dans la valorisation de l’identité africaine et du cheveu crépu.

Comment se présentent les cheveux crépus ?

Afro KÔ : Ce sont des cheveux ou du moins, des personnes afro descendantes, des personnes généralement  noires ou métissées. Donc, les cheveux crépus sont généralement plus touffus et durs contrairement aux cheveux lisses.



Comment peut-on reconnaître les cheveux NAPPY ?

Afro KÔ : NAPPY qui veut dire déjà (Natural And Happy) sont des cheveux afro qui ne sont pas défrisés. Mais il faut distinguer à ce niveau qu’il y a des cheveux afro défrisés et certains qui ne le sont pas. Les cheveux NAPPY se reconnaissent par la texture, ils sont crépus et volumineux contrairement aux cheveux défrisés qui sont plus lisses.

Parlez nous de l’entretien des cheveux NAPPY

un exemple de cheveux naturels

Afro KÔ : Il n’y a pas d’entretien particulier. Je pense plutôt aux soins à apporter à ce type de cheveux. Je conseille d’appliquer des produits naturels pour les entretenir.

En ces temps de canicule, quel type de coiffure conseillez-vous aux femmes ?

Afro KÔ : A AFRO Kô, nous conseillons les twist parce que c’est léger. Quand je parle de twist, c’est avec ou sans rajout. Les femmes qui ont une certaine longueur capillaire le font avec leurs propres cheveux. Celles qui ont moins de cheveux font des rajouts avec un peu de mèches. Nous le faisons personnellement avec des mèches afro qui ressemblent fort bien à des cheveux naturels. Mais qu’à cela ne tienne, d’autres femmes préfèrent des coiffures plus volumineuses.

« Celles qui ont moins de cheveux font des rajouts avec un peu de mèches ».

Quelle est la durée des twist une fois réalisées ?

Afro KÔ : Leur durée varie de trois(03) semaines à plus d’un mois environ.



Quelles sont vos difficultés dans le choix des modèles ?

Afro KÔ : Nous postons souvent quelques modèles de coiffures sur notre page Facebook. Ce qui fait que des clientes viennent avec des modèles et souhaitent êtres coiffées comme tels. Alors, une chose est de vouloir un modèle de coiffure et une autre est d’avoir une forme de tête qui va avec le modèle de coiffure… Il y a des formes de têtes adaptées aux coiffures ; or d’autres n’ont pas souvent la même forme de tête ou le même type de cheveux pour réussir telle ou telle coiffure. Et quand c’est le cas, nous conseillons à la cliente d’autres coiffures plus adaptées à la forme de sa tête.

Finalement entre les cheveux NAPPY et que les cheveux avec mèches que préférez-vous ?

Afro KÔ : Naturellement, ce sont les NAPPY parce que non seulement ils sont beaux mais on peut aussi faire différents modèles avec les cheveux NAPPY.

Quelques conseils aux clientes

Afro KÔ : Ce que je peux leur dire, c’est qu’elles doivent apprendre à connaître et à aimer leurs cheveux. Apprendre à connaître ce dont les cheveux ont besoin. Pour l’entretien des cheveux, nous conseillons généralement des produits naturels. Le beurre de karité en est un bon exemple. C’est un bon ingrédient pour les cheveux. Malheureusement, il ne convient pas à tous les types de cheveux.

Les Tarifs de nos coiffures

Afro KÔ : Ils vont de 1 500  (nattes simples) à 30 000 frs CFA. Pour les soins capillaires, c’est à partir de  5000 frs CFA.

Pour les fêtes, nous proposons des tarifs spéciaux. vidéo ci-dessus.

Bon vent à nos deux braves dames et vivement que d’autres femmes nous présentent d’autres talents.

Stéphanie OUATTARA

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *