Accueil / Santé / Action humanitaire: le MSF compte renforcer ses interventions au Burkina

Action humanitaire: le MSF compte renforcer ses interventions au Burkina

Les responsables de Médecins Sans Frontières du Burkina (MSF) ont organisé un café de presse ce mercredi  16 septembre 2020 à Ouagadougou. Face aux hommes de média, ils ont présenté l’organisation  et les activités menées au niveau du Burkina Faso. Cette organisation souhaite renforcer son assistance aux populations vulnérables en ayant une collaboration avec la presse.

La situation humanitaire demeure une préoccupation majeure au Burkina Faso. Le pays traverse des problèmes sécuritaires, à cela s’ajoute la Covid-19 qui sévit à travers le monde. Pour répondre aux besoins de la population, la communauté humanitaire burkinabè avait dit qu’il est nécessaire d’augmenter les ressources.

De ce fait, les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) interviennent dans les régions particulièrement affectées par la crise sécuritaire et par la maladie à coronavirus. Cette organisation apporte son secours aux populations en détresse, aux victimes des conflits armés, d’épidémies, de catastrophe naturelle. Une assistance médicale est apportée aux populations déplacées et aux communautés d’accueil dans les régions du Sahel, du Nord et du Centre-Nord. Les campagnes de vaccination, la santé mère-enfant, la construction de nouveaux forages sont entre autres des activités menées par les équipes de MSF.

Suite à la confirmation du premier cas de Covid-19, le MSF s’est proposé de fournir un support en matière de prévention et de surveillance épidémiologique dans les localités les plus touchées.

Selon Anne Marie BOYELIEU chef de mission au Burkina, le Burkina traverse une crise humanitaire sans précédent. « Cela  a déstabilisé tout le système de santé existant », a-t-elle souligné. Pour elle, le MSF en collaboration avec le ministère de la santé pourra apporter un support à ce système.

« Il est essentiel de mobiliser davantage la communauté humanitaire et de s’assurer que la lutte contre la Covid-19 ne mette pas en arrêt d’autres interventions humanitaires fondamentales pour la survie des plus vulnérables », peut-on lire dans le rapport du MSF dont une copie a été remise à la presse.

Fondé  en novembre 1971 par les médecins et les journalistes, le MSF est une organisation humanitaire, médicale et indépendante. A cet effet, il agit en toute impartialité, après avoir évalué les besoins médicaux et humanitaires des populations. Sa première intervention au Burkina Faso date de 1995.Les responsables du MSF souhaitent donc collaborer avec la presse pour pouvoir sensibiliser les populations des mesures à prendre en cas de danger.

Médecins Sans Frontières est joignable sur le site www.msf.fr

Jeanne Z LAYA

Voir aussi

Forum régional des personnes handicapées : La région du centre échange sans tabou avec leur ministre de tutelle

La deuxième édition du forum  régional des personnes handicapées du centre  s’est tenue ce vendredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *