Accueil / A la Une / Covid-19 : Les choristes et les muezzins ne chantent plus …

Covid-19 : Les choristes et les muezzins ne chantent plus …

48 heures après le décret présidentiel relatif à l’instauration de couvre-feu et la suspension du culte dans les églises et les mosquées sur le territoire national, les consignes ont été respectées.

Ce dimanche donc, de l’église St Gérard de Dassasgho à la cathédrale en passant par l’Eglise du Pasteur Mamadou Karambiri  et  Saint Camille, les choristes ont purement rangé les pianos.

Ce 13h également, le muezzin n’a pas non plus appelé ses fidèles à la mosquée…. Le constat est tout simplement triste… ! Mais que cela ne tienne, il fallait qu’on en arrive à là. Pour arrêter en effet la propagation de la pendemie, il fallait une décision aussi courageuse et consensuelle.

“Il fallait suspendre vraiment”, nous dit une fidèle chrétienne. Puisque dans les consignes, on a dit d’éviter les lieux de rassemblement et je crois que ça permet à chacun de se concentrer à la prière. Donc en ce qui me concerne, je m’organise à la maison pour faire une prière personnelle et implorer la miséricorde du Seigneur. Que le Seigneur nous sauve !”, a-t-elle lâcher

Voir aussi

Déclaration de la ligue des consommateurs du Burkina Faso (LCB)

Le 09 mars 2020, l’ensemble du peuple burkinabè a accueilli avec stupeur l’annonce de deux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *