Martin ZONGO élu membre de l'académie nationale des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso

Martin ZONGO élu membre de l'académie nationale des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso

Nous apprenons ce jour 2 mai 2029, l’admission de Martin ZONGO, Administrateur du Carrefour International du Théâtre de Ouagadougou (CITO) à l’académie nationale des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso.

A travers cet acte et selon le média BOIMA TV qui a relayé l’information, c’est un hommage rendu à un véritable monument du monde de la culture burkinabè.

 Qui est donc le nouveau membre de l’académie nationale des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso ? BOIMA TV nous en fait l’écho :

Aimons-nous vivants.

Rendons nous hommage, vivants.

Les honneurs à titre posthume, c’est peut-être bien. Mais ce qui est certainement mieux, c’est de saluer les mérites d’une personne lorsqu’elle est encore vivante.

Et la personne à qui je veux rendre un vibrant hommage est vivante et bien connue du milieu culturel burkinabè.

– Tout le monde lui reconnaît une belle sagesse , une grande ouverture , une inaltérable modestie et une délicate discrétion. Autant de qualités qui jurent d’avec les responsabilités et positions sociales qui ont été ou sont encore les siennes.

Martin ZONGO, Administrateur du Carrefour International du Théâtre de Ouagadougou (CITO)

– Homme de vaste culture, il est un grand tribun qu’on écoute avec plaisir tant il a la parole facile et le verbe limpide.

– Il a été un remarquable professeur de français qui a reçu la distinction de Chevalier des Palmes Académiques Françaises. Depuis, il décline délibérément les décorations.

– Il est écrivain dramaturge et possède aussi des manuscrits de nouvelles, romans, poésie et scénari.

– Il a été Haut-Commissaire des Provinces du Nahouri à Pô , puis du Boulgou à Tenkodogo , sous la Révolution.

– Il a été Secrétaire Général de la Commission Nationale Burkinabè pour L’UNESCO.

– Il est depuis 2003, l’Administrateur du Carrefour International de Théâtre de Ouagadougou (CITO) , ce fleuron du théâtre qu’il a su manager avec brio par un travail acharné et un engagement sans réserve.

– Il est depuis 2010 , membre du Conseil Économique et Social (CES) au titre des structures culturelles.

– Il a été élu, le 17 février 2022 , Membre de L’Académie Nationale des Sciences, des Arts et des Lettres du Burkina Faso (ANSAL-BF). L’installation officielle au sein de cette prestigieuse Société Savante est intervenue dans la matinée du 29 avril dernier.

–  Et comme le bonheur ne vient jamais tout seul, dans la même soirée du 29 avril , l’Académie de Théâtre pour le Développement du professeur Prosper Kompaoré lui décernait , intuiti persoane , au cours de sa 1ère édition , la distinction de »Baobab d’or du Théâtre Africain » .

   Malgré tout cet extraordinaire parcours et toutes ces hautes positions sociales, l’homme reste humble, modeste , courtois, affable, serviable et accessible.

  Hommage appuyé au nouvel Académicien et au nouveau Baobab du Théâtre Africain , le doyen Martin ZONGO !

Source : BOAMATV

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *