Accueil / A la Une / Sunny MORE : Réalisatrice, “Je crois en l’avenir du cinéma Africain”

Sunny MORE : Réalisatrice, “Je crois en l’avenir du cinéma Africain”

Bonjour le cinquantenaire rencontre cette semaine la réalisatrice Sunny MORE. Pour avoir participer à la 26ème édition du Fespaco à travers notamment les  rencontres professionnelles, les débats forums, les projections de cinématographiques tant à Ouaga qu’à Bobo Dioulasso où nous l’avons encore retrouver, nous pouvons dire sans risque de nous tromper qu’elle est un témoin privilégié de l’évènement. En tant que jeune réalisatrice, quel est son regard aujourd’hui sur l’avenir du Cinéma africain, c’est la question que nous lui avons posée. Sa réponse dans cette vidéo.

Sunny MORE “Il faut tout simplement continuer et persévérer”

En fait, il est question de produire un bon film et au bon moment. Donc, ce n’est pas forcément une question de changer quoi que ce soit au niveau du Scénario ; il n’y a rien à voir à ce niveau. Je crois qu’il est plutôt question de contenu, au bon moment et beaucoup de marketing. Si le film arrive au bon moment et avec une bonne communication, en ce moment -là, ça va bien marcher avec un peu de chance. C’est difficile, mais je crois en l’avenir du cinéma africain. Il faut tout simplement continuer et persévérer.

ArtistesBf /Traduction Catherine ZELL

Voir aussi

Kundé 2020 : les journalistes et les communicateurs en parlent …

  S’il y a un évènement culturel annuel très attendu au Burkina Faso, c’est entre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *