Burkina : " Nos Forces de Défense et de Sécurité sont montées « en puissance"

Burkina : " Nos Forces de Défense et de Sécurité sont montées « en puissance"

Ce vendredi 12 Août 2022, le gouvernement a tenu une conférence de presse sur la sécurité, les comités locaux de dialogue social et les questions d’actualité nationale dans la salle de conférence du ministère des Affaires étrangères. Elle a été animée par  Yero BOLY , Ministre de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, Aimé Barthélémy SIMPORE, le ministre d’État, ministre de la Défense et des anciens combattants et Wendkouni Joël BILGO, le ministre Porte-parole du Gouvernement.

Le ministre Yero BOLY dans ses propos a fait le point sur le processus de la réconciliation nationale dans un premier temps avant d’aborder le sujet sur la mise en place du comité de dialogue. « Sur la question de la réconciliation, je voudrais faire noter que le processus s’est voulu largement participatif et inclusif pour doter le Burkina Faso d’un document qui traite de façon scientifique les questions de besoin de réconciliation auquel le pays est confronté. C’est ainsi qu’un diagnostic a été réalisé dans tous les 368 communes et arrondissements du Burkina Faso. Et ce diagnostic a permis d’échanger avec toute les couches de la population sur les conflits qui nous divisent, les besoins de réconciliation dans tous les secteurs de notre vivre ensemble et surtout, identifier les mécanismes et acteurs endogènes pour faciliter la résolution de ces conflits. Ce diagnostic a également permis d’élaborer une stratégie de réconciliation nationale avec un plan d’action dont la mise en œuvre permettra d’apporter les solutions de réconciliation auxquelles nous sommes confrontés. Aujourd’hui la stratégie est finalisée mais la mise en œuvre de certaines actions (…). Ce processus prévoit donc une concertation sincère entre tous les acteurs pour décider ensemble des voies et moyens de mise en œuvre de ces actions. c’est ainsi que le forum dédié à cette quette de consensus est en cours d’examen par notre département », a déclaré Yero BOLY.

De la rencontre des anciens Chefs d’Etat

De l’avis du Ministre Yéro Boly, la dernière rencontre des anciens Chefs de l’Etat ne compromet pas le processus de la réconciliation nationale. L’agenda continue de se dérouler.

 Quant au ministre de la défense, il a fait le point des avancées sécuritaires sur le terrain. L’acquisition du matériel a souligné le Ministre de la Défense est en train d’être fait pour mieux défendre la patrie. Le ministre rassure que les forces de défense sont montés « en puissance » et cela oblige certains terroristes par manque d’issue d’accepter la main tendue du gouvernement pour les aider à se réinsérer. Le ministre a également confirmé que des équipements de livraisons de certains matériels militaires sont en cours.

Enfin, le Ministre de la défense nationale a abordé les stratégies de reconquête de tout le territoire même si certaines informations ne sont pas divulguées. « Pour l’instant, nous avons opté de ne pas divulguer les noms de ces localités pour des besoins de sérénités de cette réorganisation. Mais très bientôt, vous le saurez de toutes les façons parce que ces unités seront installées dans les zones qui seront connues des populations », a expliqué le Ministre.

Dallas SAWADOGO

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *