Accueil / A la Une / Norbert Zongo: 21ème commémoration de son assassinat

Norbert Zongo: 21ème commémoration de son assassinat

La Coordination nationale de lutte contre la vie chère (CCVC) et le Collectif des organisations démocratiques de masse et des partis politiques (CODMPP) ont organisé ce mardi 3 décembre 2019 au Centre de presse Norbert Zongo, une conférence de presse dans le cadre de la Commémoration du 21ème  anniversaire du quadruple assassinat de Sapouy. Ainsi, au cours de cette rencontre avec les médias, ont été décliné les enjeux et le programme des activités en lien avec le dossier Norbert Zongo et ses compagnons d’infortune.

La bonne nouvelle, c’était l’inculpation des 3 éléments de l’ex-RSP (Christophe KOMBACERE, le caporal Wampasba NACOULMA et le sergent Banagoulo YARO) et l’avis favorable de la demande d’extradition de François Compaoré vers le Burkina le 5 décembre 2018. Cette décision marquait une lueur d’espoir de vérité et de justice pour  l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et de ses compagnons. Cependant, depuis cette décision d’extradition, ils semblent que la procédure se déroule à pas de tortue sur le plan pénal, en attendant la décision finale du juge d’instruction Français.

En effet, selon Maitre FARAMA,  “L’une des pièces manquantes de cette lutte est l’audience de François Compaoré au Burkina dont la procédure d’extradition est toujours en cours en France et  n’est pas terminée. Ils vont user de tous les recours possibles jusqu’à ce que la justice française donne le dernier mot et confirme son extradition. Nous sommes dans l’entente de cette phase, mais il faut reconnaitre que ce soit en France, au Burkina ou ailleurs, ces genres de situation sont assez lourdes et longues et c’est pour cela que quelque fois on a l’impression que rien ne se passe.”  Alors, au vue de  cette lenteur du dossier, cette 21ième commémoration a pour objectif d’impulser cette détermination, cet espoir et cette confiance de l’opinion publique  et  de lui rappeler que le combat se mène toujours et ne cessera jamais tant que justice ne sera pas faite.

Pour ce faire, la CCVC et le CODMPP ont décidé de placer cette 21ième commémoration sous le thème ” Poursuivons avec détermination la lutte pour la vérité et la justice pour Norbert Zongo et ses compagnons et contre la remise en cause des droits et des espaces de liberté.”

Au-delà des actions de la société civile pour accélérer la procédure d’extradition ” c’est une question de combat contre l’impunité au Burkina et une préoccupation de tout le peuple burkinabè”, souligne Maître FARAMA.

Activités prévues pour la 21ème commémoration

Au regard du contexte sécuritaires et délétère que traverse le Burkina, le CODMPP et la CCVC ne prévoient pas pour ce 13 décembre une marche mais uniquement un meeting à 9 h à la place de la nation.   Au préalable, un rassemblement au cimetière de Goughin aura lieu à  partir de 7 h suivi  d’un dépôt de gerbes, de recueillement et d’hommage à Norbert Zongo, à ses compagnons, aux martyrs de l’insurrection populaire et à tous les autres victimes.

Fatim BARRO

Voir aussi

Programme de la commémoration de l’assassinat de Norbert Zongo

Voilà 21 ans que nous sommes débout ensemble pour exiger vérité et justice pour le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *