Accueil / A la Une / “Souvenir d’un élève “, le nouvel ouvrage du Frère Vicky

“Souvenir d’un élève “, le nouvel ouvrage du Frère Vicky

Victor Zongo alias Frère Vicky fait de nouveau parler de sa plume ce 30 mars 2019. Après “L’Eclosion de la Rose”, l’écrivain de sa plume berçante, offre de nouveau à son lectorat de quoi s’évader à travers son deuxième ouvrage intitulé “Souvenir d’un élève”. La cérémonie de dédicace s’est déroulée à l’auditorium du Groupe Scolaire Saint Viateur de Ouagadougou.

Le Frère Vicky fait de nouveau parler de sa plume©ArtistesBF

“Souvenir d’un élève” est un récit historique du genre romanesque relaté par un jeune personnage de 6 ans nommé “Vainqueur”. Celui-ci raconte son parcours de formation du CP1 au CM2 à la campagne. Dès son premier jour d’école,  Il nourrit l’ambition d’y réussir et de devenir plus tard un homme respectable.  A travers le présent récit se souvient des faits palpitants de son cursus primaire, comme s’ils dataient hier…

C’est une œuvre de jeunesse à forte valeur pédagogique dans laquelle sont consignées des valeurs cardinales, morales et d’intégrité. Le frère VICKY en sa qualité de pédagogue ne pouvait manquer à ce devoir de redevabilité à l’endroit du monde scolaire dont aujourd’hui il a la charge en plus de sa mission religieuse, d’inculquer aussi des valeurs citoyennes. C’est d’ailleurs ce qu’il confie à la presse au sortir de la dédicace.

Le Frère Vicky (au milieu), un homme qui s’investit d’une doublement une mission …  auteur du livre “Souvenir d’un élève”©ArtistesBf

“c’est une œuvre de jeunesse qui s’adresse aux élèves du primaire et du post primaire pour leur enseigner certaines valeurs sociales. Ce roman aussi touche de nombreux adultes ayant vécu leur vie scolaire en campagne à travers les longues distances parcourues de la maison à l’école. Aussi cette œuvre pourrait servir de corpus au choix des œuvres à étudier, aux choix des extraits de dictée”, précise le Frère Vicky .

L’œuvre ne compte que 70 pages ; donc, très facile à lire du fait même du récit qui se laisse consommer sans modération. Editée par la maison CEPRODIF, l’œuvre est disponible au prix de 3 000f dans les librairies de la place notamment à la librairie “Jeunesse d’Afrique” de Ouagadougou.

Fatim BARRO

Voir aussi

Ouaga Film Lab 4ème édition :16 prix offerts

Débuté le 12 septembre 2019, “Ouaga film LAB” a fermé ses rideaux ce 21 septembre …

Un commentaire

  1. Merci beaucoup pour la rédaction et merci au Directeur la couverture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :